Firinga, le Site

L'influence de JOKWE sur l'archipel des Comores et Mayotte.

Nom
Traj
Image sat
Date
Heure
Type
Distance
Pression
Pluie
Vent
Détails du cyclone

JOKWE

06.03.2008
19 UTC (22h locales)
Cyclone tropical
160 km au Sud (s'intensifiant)
-
48h : 197 mm à M’tzamboro. 24 h : 143 mm à Vahibe Prima
-

 

Détail

(3 jours avec alerte)
Vigilance cyclonique du 5 mars 2008 à 12h au 6 mars 2008 à 15h30 (27h30)
Alerte orange* du 6 mars 2006 à 15h30 au 7 mars à 06h30 (15h)
* Cette alerte orange avait été proposée par Météo-France pour le 6 mars à 8h locales.

JOKWE a failli représenter une menace sérieuse pour Mayotte, qui a, en l’occurrence, bénéficié de circonstances favorables : une trajectoire bienveillante (incluant un crochet sur terre sur le Nord de Madagascar, qui a cassé temporairement la dynamique d’intensification du météore), une vitesse de déplacement soutenue (contrairement à FAME), qui a permis d’évacuer rapidement la menace potentielle, et, last but not least, la taille réduite de ce cyclone.

Cette petitesse, conjuguée à une distance de passage suffisante (160 km au plus près pour le centre du météore), a fait que l’influence de JOKWE n’a été, in fine, que marginale sur l’île aux parfums, qui n’a été concernée que par quelques bandes pluvio-orageuses ultra périphériques. Elles ont tout de même occasionné quelques fortes précipitations, relativement brèves, mais localement violentes. Sur une partie de l’île, les cumuls ont dépassé les 100 mm, voire de manière localisée les 150 mm. La valeur maximale relevée sur 48h a été de 197 mm à M’tzamboro (dont 109 mm tombés en l’espace de 6h et 59 mm en 1h). Parmi les autres valeurs notables, on peut citer les 143 mm en 24h de Vahibe Prima (dont 113 mm en 6h et 54 mm en 1h) ou les 72 mm en 6h de Dembéni et de Pamandzi.

Source : WMO.