Firinga, le Site

L'influence de JOKWE sur Madagascar.

Nom
Traj
Image sat
Date
Heure
Type
Distance
Pression
Pluie
Vent
Détails du cyclone

JOKWE

05.03.2008
23 UTC (02h locales)
Forte tempête tropicale
Sur l'île, pointe Nord (stable)
-
24 h : 130 mm à Toamasina
> 100 km/h à Antsiranana. 75 km/h à Nosy Be
Dégâts : Les dégâts sont assez limités. Jokwe a détruit 44 cases et laissé 400 personnes sinistrées dans la ville touristique de Nosy Be.

 

Détail

Cliquez pour agrandir :



Jokwe a touché la pointe Nord de Madagascar dans la nuit du 5 mars 2008, traversant la ville d’Antsiranana et ses environs immédiats. Même si le phénomène était d’une taille limitée, il a provoqué beaucoup de pluie au Nord du pays, avec des vents en rafale de 85 km/h. Jokwe est ensuite sorti en mer, dans le canal de Mozambique, vers 4 heures du matin (heure locale), le 6 mars. Les dégâts sont assez limités, selon le chef de la Région d’Antsiranana qui a effectué une visite aux alentours de la ville après le passage de la tempête. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer pour le moment selon la Radio nationale. L’électricité a été rétablie le 6 mars à midi après une coupure qui a duré toute la nuit.

Source : http://www.madonline.com/

Le passage de Jokwe sur l’extrême pointe nord de Madagascar n’aura pas été sans conséquences. Jokwe a détruit 44 cases et laissé 400 personnes sinistrées dans la ville touristique de Nosy Be. La ville d’Antsiranana n’a pas subi trop de dégâts matériels seuls quelques bâtiments ont été décoiffés à côté du port.

Le 07 mars, des pluies abondantes et des coups de vent persistaient dans les régions Nord de Diana, Sava et Sofia et se sont étendues sur d’autres parties du pays.