Firinga, le Site

L'influence de DINA sur l'île Maurice.

Nom
Traj
Image sat
Date
Heure
Type
Distance
Pression
Pluie
Vent
Détails du cyclone

DINA

21.01.2002
20 UTC (00h locale)
Cyclone tropical intense
65 km au Nord (stable)
988 mb
488 mm en 24h à Vacoas, 745 mm relevé dans l’ouest de l’île
206 km/h à Fort William (Port Louis) et 228 km/h à la plage du Morne
Dégâts : 4 décès, dégâts matériels très importants. L'ile Maurice a été proche des conditions paroxysmiques.

 

Détail

Avec le passage de Dina, les Mauriciens ont revécu Hollanda qui, en février 1994 avait marqué les esprits dans l’île sœur. DINA au plus près de l’île Maurice, à un peu moins de 65 km au large du Cap Malheureux, en deuxième partie de nuit du 21 au 22 vers 03h30 locales (2330 UTC). L’ « île sœur » subit les conséquences du passage du météore, avec fortes pluies (350 mm en moyenne sur la totalité de l’épisode ; maximum de 745 mm relevé dans l’ouest de l’île) et vents violents (rafales maximales de 206 km/h au nord de la capitale Port Louis et de 228 km/h à la pointe sud-ouest de l’île), mais évitait les conditions extrêmes associées à la partie centrale du système.
Malheureusement, l’île est endeuillée de 4 victimes en relation direct avec le passage du cyclone.

Les déclenchements des alertes (en heure locale):

20.01.2002 à 16h : Alerte de classe 1 (pendant 12 hrs)

21.01.2002 à 04 h : Alerte de classe 2 (pendant 9 hrs)

21.01.2002 à 13hAlerte de classe 3 (pendant 8 hrs et 30 min)

21.01.2002 à 21h30 : Alerte de classe 4

Retrait de toutes les alertes le 22.01.2002 vers 15h.