Firinga, le Site

L'influence de GERVAISE sur l'île Maurice.

Nom
Traj
Image sat
Date
Heure
Type
Distance
Pression
Pluie
Vent
Détails du cyclone

GERVAISE

06.02.1975
13 UTC (17h locales)
Cyclone tropical intense
Sur l'île
950,6 mb
24h : 674 mm à Grosse Roche, 573 mm à Alma, 533 mm à Valetta, 475 mm à Petite Rivière Noire
277 km/h à Mont Désert Alma (448 m), 238 km/h à Fort William, 206 km/h à Plaisance
Dégâts : 10 décès - Dégâts très importants; nombreuses maisons détruites, réseau électrique très endommagé. Des milliers de sans-abri dans les rues. 13 000 habitations gravement endommagées.

 

Détail

    

Routes et communications coupées (pas de liaison radio-météo entre Vacoas et le Chaudron pendant 24h). Certaines cultures et en particulier les cultures vivrières détruites à 100%. Canne à sucre: pertes évaluées entre 25/40%.

Merci à Patrick HOAREAU pour les infos.


En fait, pendant Gervaise, seulement 4 anémomètres ont enregistré plus de 200km/h à Maurice en rafales et 3 mesures ne sont pas considérées comme représentatives de l'intensité du cyclone :

► 235km/h à l'île plate avec un effet accélérateur de cap.

► 238km/h à Fort William. Mais l'anémomètre est à 21 m au lieu de 10 (réglementaire). Il faut retrancher 15%.

► 277km/h à Mon Desert Alma par effet de canalisation des vents de nord-ouest à l'arrière du cyclone: voir l'article de BM Padya publié en 1975 dans Australian meteorological magazine.

► 206km/h à Plaisance

A Médine, Vacoas, Pamplemousses et Fuel, les rafales sont restées inférieures à 200km/h.

Analyse par Karl HOARAU