Consultation de l'archive BANSI


Retour au site Firinga.com


Informations générales

BANSI  Cyclone tropical très intense, saison 2014/2015

Le système BANSI a été baptisé le 11.01.2015 à 06 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical très intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 259 km/h avec des rafales atteignant 322 km/h.
Cinq îles ont été touchées par ce système.



Identité du Système

Date de la cyclogénèse
08.01.2015 à 12 UTC
Zone de la cyclogénèse
Nord-Ouest du bassin (50°/60°E)
Date du baptême
11.01.2015 à 06 UTC
Date de la dissipation
18.01.2015 à 18 UTC
Type de trajectoire
Ouest-Est
Durée de vie
10 Jours
Durée de vie au stade de Dvorak supérieur à 2,5/8,0
7 Jours
Durée de vie au stade tempête
18 Heures
Durée de vie au stade Cyclonique
156 Heures
Distance parcourue
3973 km
Vitesse moyenne de déplacement
16.1 km/h, 9 Kt
ZONE DE LA CYCLOLYSE
POLAIRE


Les différents stades atteints par BANSI

Stades atteints Date de l'évolution Mention  
Zone perturbée
08.01.2015 à 06 UTC
17.8°S & 51.6°E (15 kt) L'intensité augmente
Perturbation tropicale
10.01.2015 à 18 UTC
16.35°S & 54.0°E (30 kt) L'intensité augmente
Dépression tropicale
11.01.2015 à 00 UTC
16.0°S & 54.2°E L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
11.01.2015 à 06 UTC
16.25°S & 54.8°E (45 kt) L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
11.01.2015 à 12 UTC
16.8°S & 55.0°E (55 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical
11.01.2015 à 18 UTC
17.3°S & 55.0°E (75 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
12.01.2015 à 06 UTC
17.2°S & 56.1°E (100 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical très intense
12.01.2015 à 21 UTC
17.55°S & 57.1°E (135 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
13.01.2015 à 09 UTC
17.25°S & 57.8°E (130 kt) L'intensité diminue
Cyclone tropical
14.01.2015 à 00 UTC
17.4°S & 58.4°E (95 kt) L'intensité diminue
Cyclone tropical intense
15.01.2015 à 00 UTC
17.7°S & 60.2°E (105 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical
17.01.2015 à 06 UTC
23.85°S & 68.75°E (95 kt) L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
18.01.2015 à 06 UTC
25.05°S & 75.6°E (70 kt) L'intensité diminue
Dépression extra-tropicale
18.01.2015 à 12 UTC
25.8°S & 78.3°E (70 kt) L'intensité diminue


Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par BANSI, le 13 janvier 2015 à 00 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 7,0/8,0
Intensité sur la classification Australienne 5/5
Pression estimée au centre 925 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 222 Km/h, 120 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 250 Km/h, 135 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 259 Km/h, 140 Kt
Rafales 322 Km/h, 174 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 259 Km/h, 140 Kt


Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Tromelin 25 km au SSO, au stade de dépression tropicale (s'intensifiant) 11.01.2015 à 02 UTC -
Réunion 390 km au NNE, au stade de cyclone tropical intense (s'intensifiant) 12.01.2015 à 18 UTC Pré-alerte cyclonique (pendant 52h30)
Maurice 280 km au Nord, au stade de cyclone tropical TRES intense (stable) 13.01.2015 à 00 UTC Alerte de classe 2 (alertes déclenchées pendant 72h)
Saint Brandon 85 km au Sud, au stade de cyclone tropical (s'intensifiant) 14.01.2015 à 17 UTC Population locale en sécurité
Rodrigues 95 km au Nord-Est, au stade de cyclone tropical intense (s'intensifiant) 15.01.2015 à 23 UTC Alerte de classe 4 (alertes déclenchées pendant 55h)


Cyclone dit "annulaire" durant la journée du 15 janvier 2015

Quelques une des conditions associées avec un cyclone annulaire :

– une intensité de 85% ou plus par rapport à leur potentiel d’intensité maximum
– un faible cisaillement
– un vent froid à très haute altitude (au niveau de pression 200 hPa)
– une température de la mer constante comprise entre 24,5°C et 28,5°C
– un manque de “relative eddy flux convergence” au niveau de pression 200 hPa


Animation d'images satellite du cyclone TRES intense BANSI

Animation de 259 images du cyclone tropical TRÈS intense BANSI. Du 11 au 16 janvier 2015.

Une bonne connexion internet est requise, le fichier pèse 30 Mo.
http://www.firinga.com/photos/Ani-Bansi_2014.gif


(Source : Météo-France Réunion, animation Firinga le site).


Méso-vortex dans l’œil du cyclone BANSI

Le 15 janvier 2015 à 06:10 UTC.

Cette image haute résolution (250 m) du satellite Terra permet d’accéder avec une grande finesse aux détails de la structure interne de l’œil et les nuages bas présents à l’intérieur. Elle montre l’existence, à ce moment-là, de méso-vortex au sein de l’œil. Des structures polygonales de ce type sont régulièrement observées au cœur des cyclones tropicaux. Elles sont généralement le signe d’un phénomène en "bonne santé" (i.e. maintenant son intensité ou s’intensifiant), au sein duquel libération de chaleur latente par la convection et vorticité dans le mur de l’œil sont bien en phase, procurant une production efficace de tourbillon potentiel. Quand le profil de vent devient de plus en plus pentu, cela génère de l’instabilité barotrope au niveau du mur de l’œil, à l’origine de la formation de ces meso-vortex qui migrent ensuite dans l’œil, en nombre plus ou moins grand. Une configuration à 3 ou 4 méso-vortex est généralement associée à un mur de l’œil relativement large, tandis que des murs de l’œil plus étriqués (correspondant à des pics de vent plus aigus) produisent une instabilité avec des nombres d’onde plus élevés (résultant en des structures hexagonales par exemple).

Analyse de Météo-France Réunion.


Cliquez ici pour visualiser un autre article sur les méso-vortex par Wikipedia



15 January activity

Later on 13 January the storm started to weaken slightly, but on 15 January started to re-intensified into a Category 4 storm, bringing high winds and heavy rainfall to Mauritius. As it intensified again the eye of the storm quadrupled in size, as can be seen in the zoomed-in infrared image right.

Source : EUMETSAT



Conclusion

En ce début d’année 2015, il y a eu une bonne anticipation des différents modèles numériques concernant le signal de la prochaine cyclogenèse. En effet 7 jours avant la naissance du futur système BANSI, les modèles numériques prévoyaient une cyclogenèse au Nord-Ouest du bassin cyclonique ; un système mature évoluant à proximité des Mascareignes.

Le 08 janvier, la cyclogenèse débute, son évolution est perturbée par un cisaillement modéré à fort de Sud-Ouest.

C’est durant la journée du 11 janvier avec le relâchement du cisaillement que le système connaît une intensification explosive. En effet, dépression tropicale à 00 UTC, le système est baptisé à 06 UTC BANSI. A ce moment, on constate sur les imageries satellitaires un œil apparent mais qui, à ce stade, n’est pas entouré d’un réel mur. On remarque l’imposante bande incurvée de plus d’un demi-tour. Ceci indique que le potentiel d’intensification sera très fort dans les prochaines heures. Le stade de forte tempête est atteint à 12 UTC, et le stade cyclonique déjà atteint à 18 UTC avec un mur de l’œil bien fermé ! En 24h, BANSI est passé d’une intensité de 35 kt à 90 kt ! Une intensification exponentielle, qui se poursuit.

C’est ainsi que suivant cette dynamique, BANSI atteint le stade de cyclone intense le 12 janvier à 06 UTC. BANSI a la particularité de se déplacer vers une direction générale de l’Est, sous l’influence d’une cellule de hauts géo potentiels (700 à 300 hPa) située au nord de BANSI. Le météore évolue sur des eaux à 29°C, la divergence est optimale en haute troposphère, elle est organisée en 2 canaux et même temporairement en 3 canaux, l’un du côté équatorial et l’autre du côté polaire ainsi qu’un troisième pendant quelques heures à l’Est. L’apogée est atteinte durant la nuit du 12 au 13, où BANSI devient un cyclone tropical TRES intense à 140 kt, une intensité qui le place dans le top 4 des cyclones les plus puissants dans ce bassin depuis une quarantaine d’années. A cette intensité, BANSI pourrait endommager considérablement les maisons et les bâtiments urbains, arracher entièrement leurs toits et même les détruire complètement…

La journée du 13, marque un affaiblissement suite au renouvellement du mur de l’œil, c’est un processus normal pour les cyclones atteignant une telle intensité. Dans le cas de BANSI ce cycle va durer un certain temps (33 h) perturbé par la très faible vitesse de déplacement (moy. à 6 km/h) qui a pour conséquence l’épuisement rapide du contenu énergétique de la surface océanique. Le cyclone perd ainsi 50 kt d’intensité passant de 140 à 90 kt.

Une fois ce cycle terminé, une deuxième phase d'intensification reprend, et on découvre BANSI le 14 à 21 UTC avec un œil de très grande dimension (110 km de diamètre) ; l’île de la Réunion ou l’île Maurice seraient entièrement englobées par cet œil. Autre conséquence de ce processus c’est l’adoption d’une structure annulaire pendant quelques heures en début de journée du 15. De plus le rayon des vents maximaux s’est considérablement élargi passant de 13 km le 13 à 12 UTC à 56 km le 15 à 06 UTC.

Les différents stades d’alertes sont déclenchés à Rodrigues durant la journée du 14 et du 15, car les prévisions font passer le météore sur ou très près de l’île. Fort heureusement l’orientation de la trajectoire vers l’Est-Sud-Est / Sud-Est a été tardive. Cette nouvelle trajectoire fait suite à l’influence d’une dorsale proche équatoriale au Nord et d’une dorsale qui se construit dans l’Est en moyenne/haute troposphère. C’est ainsi que BANSI passe au plus près des côtes Nord-Est de Rodrigues le 15 à 23 UTC, il est à ce moment à 95 km de l’île. A cette distance, les vents les plus puissants restent en mer, une rafale à 133 km/h cependant enregistrée à Citronelle.

BANSI est le premier cyclone à avoir atteint le stade TRES intense passant à moins de 400 km des côtes Réunionnaises et moins de 300 km des côtes Mauriciennes depuis près de 20 ans (le dernier étant LITANNE en 1994). L’île Rodrigues évite de justesse une nouvelle catastrophe, un remake de l’année dernière avec le cyclone intense AMARA.

Par sa trajectoire, par son intensité atteinte au Nord des Mascareignes, par sa structure nuageuse, par sa durée cyclonique (6 jours), BANSI est le cyclone marquant de cette saison 2014/2015 et rentre dans les annales !



Images du système

Trajectoire du cyclone tropical TRES intense BANSI
Source : Météo-France - Centre des cyclones tropicaux de la Réunion
Le 10 janvier 2015 à 09 UTC. La zone perturbée 92S est impactée par un cisaillement modéré de Sud-Ouest. Les nuages convectifs sont rejetés au Nord-Est du centre. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 20 kt soit 37 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 46 km/h. Sur cette image on remarque que le Mozambique est sous l’influence d’une zone perturbée qui engendre des fortes averses orageuses provoquant dans la région des graves inondations
Source : Image METEOSAT-7 (57E) HRS Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN of Mauritius, by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 11 janvier 2015 à 06:35 UTC. Moins de 24h séparent cette image de la précédente, et le changement de la configuration nuageuse est saisissant. Le cisaillement des derniers jours s’est relâché. BANSI vient d’être baptisé. L’œil apparent n’est pas entouré d’un réel mur. On note que la divergence est matérialisée par les cirrus en haute troposphère (en haut de l’image) qui est organisée en 2 canaux, l’un du côté équatorial et l’autre du côté polaire. On remarque également l’imposante bande incurvée de plus d’un demi-tour. Tous ces critères suggèrent un potentiel d’intensification très fort dans les prochaines heures. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 45 kt soit 83 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 104 km/h. La pression est estimée à 993 mb valeur basée avec l’observation de la station météorologique à Tromelin où l’îlot connaît un épisode de fortes pluies
Source : Image provenant de NOAA (NASA), corrected reflectance Terra / MODIS
Le 11 janvier 2015 - Magnifique image de la forte tempête tropicale BANSI vue de l'espace
Source : NASA - ISS
Le 11 janvier 2015 à 18 UTC. Comme le laissait présager le commentaire précédent, l’intensification est de type explosif ! Le stade cyclonique est déjà atteint, le mur de l’œil est bien fermé, l’intensification se poursuit. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 22 km, les vents en mer sont estimés à 75 kt soit 139 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 172 km/h. BANSI se déplace vers le Sud à 10 km/h, sous l’influence du flux directeur de moyenne troposphère généré par une dorsale au Nord-Est et par un talweg au Sud. L’île de la Réunion est placée en vigilance cyclonique depuis 09 :30 UTC, BANSI est positionné à 395 km au Nord. L’île Maurice est placée en alerte de classe 1 depuis 12 UTC, le météore est à 405 km des côtes Nord-Ouest Mauriciennes
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 11 janvier 2015 à 22:12 UTC. Superbe image du cyclone tropical BANSI grâce à la forte luminosité de la lune. Depuis 19 :30 UTC, le nombre T évolue autour de 5.5 mais les contraintes de Dvorak ne permettent pas de dépasser un nombre final à T 5.0. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 22 km, les vents en mer sont estimés à 85 kt soit 157 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 195 km/h. Le déplacement du météore devient très lent 2,5 km/h et a changé de cap vers l’Est
Source : Image NPP VIIRS Lunar-Ref-IR, par NRL-Monterey
Le 12 janvier 2015 à 03 UTC. L’œil devient de plus en plus régulier et les sommets des nuages du CDO continuent à se refroidir. Le stade de cyclone intense est proche. Le système confirme son déplacement vers l’Est sous l’influence du flux directeur de la dorsale de moyenne troposphère qui est en train de se positionner au Nord de BANSI. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 20 km, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h. Depuis 3h, l’île Maurice est passé en alerte de classe 2, il se trouve à 375 km des côtes Nord-Ouest
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 12 janvier 2015 à 09 UTC. Cyclone tropical intense BANSI. Sublime image, le cœur de BANSI est intense avec un diamètre faible d’à peine 1 degré. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 135 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 50 km. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 20 km, les vents en mer sont estimés à 105 kt soit 195 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 241 km/h
Source : Image METEOSAT-7 (57E) HRS Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN of Mauritius, by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 12 janvier 2015 à 10:05 UTC. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 105 kt soit 195 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 241 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE. Brightness Temperature (Band 31 Day) Terra / MODIS
Le 12 janvier 2015 à 10:10 UTC. Image impressionnante, d’un cyclone intense positionné au Nord des Mascareignes. L’intensification se poursuit. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 105 kt soit 195 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 241 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 12 janvier 2015 à 12 UTC. Superbe signature satellitaire du cyclone intense BANSI sur cette image proposée par Raoul MAUJEAN. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 140 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 60 km. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 19 km, les vents en mer sont estimés à 115 kt soit 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h. Analyse Dvorak T=6.0 CI=6.0
Source : Image METEOSAT-7 (57E) HRS Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN of Mauritius, by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 12 janvier 2015 à 16:30 UTC. Le cyclone intense BANSI se déplace lentement vers Est-Sud-Est à 3 km/h. Il est positionné à 285 km des côtes Nord-Nord-Ouest Mauriciennes. Le météore poursuit le processus d’intensification, le CDO du cyclone gagne en symétrie et est plus froid avec un œil qui continue de se réchauffer. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 120 kt soit 222 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 276 km/h. Analyse Dvorak CI=6.5-
Source : Image METOP-A, provenant du site RAMMB CIRA
Le 12 janvier 2015 à 21 UTC. BANSI, cyclone tropical TRES intense ! Dans le mur de l’œil d’un rayon de 17 km, les vents en mer sont estimés à 135 kt soit 250 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 310 km/h. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 140 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 60 km
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 12 janvier 2015 à 21:53 UTC. BANSI, cyclone tropical TRES intense ! Superbe image du météore grâce à la forte luminosité de la lune. L’œil a un diamètre de 25 km et le CDO a un diamètre d’environ 300 km. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 17 km, les vents en mer sont estimés à 135 kt soit 250 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 310 km/h
Source : Image NPP VIIRS Lunar-Ref-IR, par NRL-Monterey
Le 12 janvier 2015 à 21:57 UTC. Waouh, image impressionnante d’un cyclone de très forte intensité (135 kt) de catégorie 5, évoluant dans le bassin cyclonique du Sud-Ouest de l’océan Indien, au Nord des Mascareignes. Dans quelques heures, BANSI atteindra l’intensité de 140 kt une intensité qui le placera dans le top 4 des cyclones les plus puissants dans ce bassin depuis une quarantaine d’années. L’œil a un diamètre de 25 km et le CDO a un diamètre d’environ 300 km. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 17 km, les vents en mer sont estimés à 250 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 310 km/h. BANSI est en train de passer au plus près des côtes Nord Mauriciennes à 280 km, l’alerte de classe 2 est toujours en vigueur
Source : Image VIIRS I-band 5, par NOAA / NASA RAMMB CIRA
Le 13 janvier 2015 à 03 UTC. Le pic d’intensité à 140 kt a été atteint depuis quelques heures, heureusement que le cœur destructeur du météore reste loin des terres habitées. A cette intensité, BANSI pourrait endommager considérablement les maisons et les bâtiments urbains, arracher entièrement leurs toits et même les détruire complètement… Dans le mur de l’œil d’un rayon de 17 km, les vents en mer sont estimés à 140 kt soit 259 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 322 km/h
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 13 janvier 2015 à 06:25 UTC. 2 images prises au même moment mais avec un traitement colorimétrique différent. Cela met en évidence la très forte puissance de ce cyclone. T=6.5 CI=7.0-. Cependant depuis 3h, la masse nuageuse s’est dégradée. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 11 km, les vents en mer sont estimés à 135 kt soit 250 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 310 km/h. La pression atmosphérique dans l’œil est estimée à 924 mb. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 195 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 60 km
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 13 janvier 2015 à 10:27 UTC. Affaiblissement toujours en cours. Le CDO se réchauffe, et l’œil perd en définition par rapport aux dernières heures. Le système est rétrogradé en cyclone tropical intense à 130 kt. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 13 km, les vents en mer sont estimés à 241 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 300 km/h. Tout le long de la journée du 13, l’affaiblissement se poursuit suite à un cycle de remplacement du mur de l’œil. BANSI se déplace vers Est-Nord-Est à 5 km/h, il continue de s’éloigner lentement des îles sœurs
Source : Image VIIRS I-band 5, par NOAA / NASA RAMMB CIRA
Le 13 janvier 2015 à 21:37 UTC. Image quasi inédite, où l’on constate la pollution lumineuse de l’île de la Réunion sur le littoral Nord et Ouest, et on devine la même chose pour l’île Maurice mais sous les nuages du météore BANSI. Le cycle du remplacement du mur de l’œil est confirmé. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 13 km, les vents en mer sont estimés à 110 kt soit 204 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 253 km/h. CI=6.0-. Cyclone tropical intense de catégorie 4, affaiblissement en cours
Source : Image VIIRS Day-Night Band, par NOAA / NASA RAMMB CIRA
Le 14 janvier 2015 à 09 UTC. Le remplacement du mur de l’œil se poursuit depuis maintenant 21h. Dans le mur d’un rayon de 65 km, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h. La pression atmosphérique dans l’œil est estimée à 960 mb. T=4.5 CI=5.0. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 210 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 80 km. En effet la conséquence du cycle de remplacement du mur de l’œil est l’élargissement du rayon des vents maximums
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 14 janvier 2015 à 09:55 UTC. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 65 km, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h. Déplacement vers Est-Sud-Est à 8 km/h. Le cyclone tropical BANSI se trouve à 340 km de Maurice et se trouve à 530 km à l’Ouest-Nord-Ouest de Rodrigues où l’alerte de classe 1 a été déclenchée ce jour à 05h locales
Source : Image AQUA MODIS Vapor, par NRL-Monterey
Le 14 janvier 2015 à 10:08 UTC. Sur cette image de bonne définition, on constate au centre quelques restes du mur interne qui va se résorber dans les toutes prochaines heures. Le cyclone BANSI, se dirige en direction de St-Brandon où seulement 95 km séparent l’œil du météore de St-Brandon. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 65 km, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h
Source : Image VIIRS I-band 1 Visible, par NOAA / NASA RAMMB CIRA
Le 14 janvier 2015 à 21:16 UTC. Le remplacement du mur de l’œil est totalement achevé et laisse place à un œil de très grande dimension de 110 km de diamètre ! BANSI entame une nouvelle phase d’intensification. Le météore est passé au plus près des côtes Sud de St-Brandon à 85 km, une rafale à 165 km/h a été mesurée. L’île Rodrigues passe en alerte de classe 2 depuis 16h30 locales, 430 km séparent Rodrigues de BANSI. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 48 km, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 245 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 80 km
Source : Image NOAA-19, provenant du site RAMMB CIRA
Le 15 janvier 2015 à 03 UTC. L’intensification se poursuit, BANSI est reclassé cyclone tropical intense. L’œil continue de se réchauffer et le CDO de se refroidir. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 48 km, les vents en mer sont estimés à 110 kt soit 204 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 253 km/h. BANSI se déplace vers l’Est-Sud-Est à 10,5 km/h
Source : Images MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU (en haut à gauche et en bas) et image METEO-7 IR par NRL (en haut à droite)
Le 15 janvier 2015 à 06 :10 UTC. Sur cette image haute définition, l’œil de 90 km de diamètre est bien mis en évidence ainsi que le mur de l’œil. Pour rappel c’est dans l’œil où la pression atmosphérique est la plus basse dans un cyclone (estimée à 940 mb ici) qu’il n’y a quasiment aucun vent et le temps est clément. La température en altitude est plus élevée que l’environnement, ce qui est la caractéristique première d’un système tropical ! Dans le mur de l’œil d’un rayon de 56 km, les vents en mer sont estimés à 115 kt soit 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h. CI=6.0
Source : Image provenant du site earthdata.nasa.gov
Le 15 janvier 2015 à 06:10 UTC. Pendant quelques heures BANSI va adopter une configuration nuageuse d’un cyclone annulaire, c’est-à-dire un système qui présente un large et symétrique œil recouvert par un fin anneau d’intense convection. BANSI continue de se rapprocher de l’île Rodrigues distante de 340 km, l’alerte de classe 3 vient d’être lancée. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 56 km, les vents en mer sont estimés à 115 kt soit 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 15 janvier 2015 à 08 UTC. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 56 km, les vents en mer sont estimés à 115 kt soit 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h. Déplacement vers l’Est à 12,5 km/h. Cette trajectoire prolongée vers l’Est pendant plusieurs heures sera bénéfique pour l’île Rodrigues
Source : Image provenant de SSEC via Google
Le 15 janvier 2015 à 15 UTC. Sur cette image du globe, on constate bien le cyclone tropical intense BANSI au centre de l’image avec son œil de 80 km de diamètre environ. A l’Ouest de BANSI, on remarque la future tempête CHEDZA qui s’intensifie sur les eaux chaudes du Canal du Mozambique. Dans le mur de l’œil de BANSI d’un rayon de 41 km, les vents en mer sont estimés à 115 kt soit 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h. Proche du centre de la dépression (future tempête CHEDZA), les vents en mer sont estimés à 35 kt soit 65 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 80 km/h
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, Alan Banks
Le 15 janvier 2015 à 18 UTC. Cette image incontournable de la page http://earth.nullschool.net permet d’analyser la force et la direction des vents en surface. BANSI est à 170 km au Nord-Nord-Ouest (345°) de l’île Rodrigues
Source : Image provenenant de la page http://earth.nullschool.net
Le 16 janvier 2015 à 00 UTC. Durant les 18 dernières heures, l’œil s’est contracté marquant une pause temporaire dans le processus d’intensification. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 39 km, les vents en mer sont estimés à 120 kt soit 222 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 276 km/h. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 235 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 115 km. L’île Rodrigues est en alerte maximale de classe 4 depuis minuit (heure locale). Il passe à ce moment au plus près des côtes Nord-Est Rodriguaises à 95 km. Rodrigues se trouve dans le demi-cercle dit « maniable », le moins dangereux et par cette distance l’île évite ainsi les conditions cycloniques les plus extrêmes qui règnent à proximité immédiate de l’œil. Les Rodriguais ont échappé aux pire
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat 2015, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 16 janvier 2015 à 09 UTC. Image de 2 systèmes évoluant à plus de 2 300 km l’un de l’autre. Le cyclone tropical intense BANSI a accéléré sa vitesse de déplacement vers le Sud-Est à 30 km/h, s’éloignant ainsi rapidement de l’île Rodrigues qui va retrouver un temps plus clément dans les prochaines heures. CHEDZA classé en forte tempête tropicale se dirige vers la côte Ouest Malgache. Remarquez la bande de nuage qui relie les 2 météores, les systèmes sont trop éloignés pour que l’effet de Fujiwara intervienne (distance supérieure à 1 450 km)
Source : Image MET-7 Eumetsat 2015, de Kobus Botha Weather
Le 16 janvier 2015 à 09:40 UTC. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 37 km, les vents en mer sont estimés à 130 kt soit 241 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 300 km/h. La pression atmosphérique centrale est estimée à 923 mb. T=6.5+ et CI=6.5+ Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 410 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 160 km
Source : NASA, MODIS/ LANCE. Brightness Temperature (Band 31 Day) Terra / MODIS
Amazing ! L'astronaute Samantha CRISTOFORETTI a capturé cette magnifique image du cyclone tropical très intense BANSI depuis ISS. Pour rappel la station spatiale internationale se déplace à 28 000 km/h (soit 7,7 km par seconde) à environ 400 km d’altitude. Image postée depuis son compte twitter. L’œil est mis en évidence par l'illumination d'un éclair provenant du mur de l’œil... Incroyable non ?
Source : Image prise par l'astronaute Samantha CRISTOFORETTI depuis ISS
Le 17 janvier 2015 à 09 UTC. BANSI est rétrogradé en cyclone tropical. Le système souffre du cisaillement de vent d’Ouest en altitude qui affecte la convection profonde et une érosion du mur de l’œil côté Ouest. BANSI a franchi le tropique du Capricorne. Dans le mur de l’œil d’un rayon de 41 km, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 400 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 75 km. Dans les prochaines 24h, BANSI va adopter les caractéristiques hybrides post-tropicales avant une transition extratropicale le 19 janvier
Source : Image MET-7 Eumetsat 2015, de Kobus Botha Weather
Animation du cyclone tropical TRES intense BANSI du 11 au 17 janvier 2015 (141 images)
Source : Images METEOSAT-7 IR de CIMSS, animation Firinga le site
Voici un montage composé de plusieurs images, qui permet de mettre en évidence l'oeil du cyclone BANSI tout le long de son périple dans l'océan Indien
Source : Réalisé avec les images METEOSAT-7 IR du site CIMSS, montage effectué par Firinga le site
Graphique d'intensité de BANSI
Source : Graphique provenant du site RAMMB
Histogramme de l'évolution de l'intensité du cyclone tropical TRES intense Bansi
Source : Firinga le site

Retour au site Firinga.com