Consultation de l'archive BEJISA


Retour au site Firinga.com


Informations générales

BEJISA  Cyclone tropical intense, saison 2013/2014

Le système BEJISA a été baptisé le 29.12.2013 à 15 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 204 km/h avec des rafales atteignant 253 km/h.
Quatre îles ont été touchées par ce système.



Identité du Système

Date de la cyclogénèse
26.12.2013 à 18 UTC
Zone de la cyclogénèse
Nord-Ouest du bassin (50°/60°E)
Date du baptême
29.12.2013 à 15 UTC
Date de la dissipation
07.01.2014 à 06 UTC
Type de trajectoire
Méridien
Durée de vie
12 Jours
Durée de vie au stade de Dvorak supérieur à 2,5/8,0
8 Jours
Durée de vie au stade tempête
69 Heures
Durée de vie au stade Cyclonique
96 Heures
Distance parcourue
4506 km
Vitesse moyenne de déplacement
17.9 km/h, 10 Kt
ZONE DE LA CYCLOLYSE
POLAIRE


Les différents stades atteints par BEJISA

Stades atteints Date de l'évolution Mention  
Zone perturbée
26.12.2013 À 18 UTC
11.2°S & 51.4°E L'intensité augmente
Perturbation tropicale
28.12.2013 à 09 UTC
9.0°S & 51.7°E L'intensité augmente
Dépression tropicale
29.12.2013 à 00 UTC
10.0°S & 52.2°E L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
29.12.2013 à 15 UTC
10.3°S & 52.5°E L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
30.12.2013 à 03 UTC
10.9°S & 52.8°E (50 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical
30.12.2013 à 09 UTC
11.5°S & 52.9°E (75 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
30.12.2013 à 18 UTC
12.5°S & 53.0°E (100 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical
31.12.2013 à 15 UTC
14.6°S & 53.5°E (95 kt) L'intensité diminue
Cyclone tropical intense
01.01.2014 à 18 UTC
19.0°S & 53.7°E (100 kt) L'intensité augmente
Cyclone tropical
02.01.2014 à 00 UTC
19.7°S & 53.9°E (95 kt) L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
03.01.2014 à 09 UTC
23.3°S & 55.9°E (70 kt) L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
05.01.2014 à 06 UTC
28.9°S & 49.0°E (50 kt) L'intensité diminue
Dépression extra-tropicale
05.01.2014 à 12 UTC
30.7°S & 47.2°E (50 kt) L'intensité diminue


Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par BEJISA, le 31 décembre 2013 à 00 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 5,5+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 950 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 176 Km/h, 95 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 204 Km/h, 110 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 204 Km/h, 110 Kt
Rafales 253 Km/h, 137 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 204 Km/h, 110 Kt


Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Madagascar 325 km au Nord-Est, au stade de cyclone tropical (stable) 31.12.2013 à 21 UTC -
Tromelin 115 km à l' Ouest, au stade de cyclone tropical (stable) 31.12.2013 à 22 UTC -
Réunion 50 km à l' Ouest, au stade de cyclone tropical (stable) 02.01.2014 à 13 UTC Alerte rouge
Maurice 265 km au Sud-Ouest, au stade de cyclone tropical (s'affaiblissant) 03.01.2014 à 02 UTC Alerte de classe 2


Animation d'images radar et animation d'images satellite du cyclone BEJISA

► Animation d'images radar du 01 janvier à 20h16 au 03 janvier à 03h46 (images Météo-France Réunion).

=> Cliquez ici pour visualiser l'animation <=

Taille du fichier 4,6 Mo

__________________________________________________________________________

► Animation d'images satellite du 01 janvier à 12 UTC au 02 janvier à 17:30 UTC (images CIMSS).

=> Cliquez ici pour visualiser l'animation <=

Taille du fichier 6,2 Mo



Les photos / vidéos HD

L'album photos des dégâts du cyclone Bejisa à l'île de la Réunion

Au cœur du cyclone Bejisa par Jmimi974 et ici par Loïc

La Réunion pendant le cyclone Béjisa par Cyclone OI TV



Conclusion

Le 26 décembre, un nouveau système prend naissance au Nord-Ouest du bassin cyclonique. Cette zone voit naître 18% des systèmes qui évoluent dans le bassin du Sud-Ouest de l’océan Indien. Dans la majorité des cas, ces météores influencent plus ou moins directement une des îles de l’océan Indien.

Le 28 décembre 2013 en fin de journée, le système gagne en intensité. Classé perturbation tropicale, les îles des Seychelles sont situées pendant plusieurs jours sous la convection profonde de ce système. Mahé qui est la principale île de l’archipel des Seychelles, a relevé le 28 à 06 UTC, 164 mm de précipitations durant les dernières 24h.

Le système est nommé BEJISA par le service météorologique de Madagascar le 29 décembre à 15 UTC.

Plusieurs points remarquables sont à signaler et font de BEJISA un système unique et mémorable :

1) L’intensification est de type explosif. En effet, le système a bénéficié de bonnes conditions environnementales, tout en évoluant sur un contenu énergétique favorable de 29°C, avec un faible cisaillement en altitude et une très bonne divergence avec deux canaux d’écoulement. De plus par son faible diamètre, le météore réagit vite à son environnement direct pour se développer de façon exponentielle. En seulement 18h, le système va passer du stade de simple tempête tropicale (40kt) au stade cyclonique (75 kt) ! Son premier pic d’intensité sera atteint le 31 décembre 2013 vers 00 UTC.

2) Lors de cette intensification rapide, le cyclone a adopté une structure dite en "pinhole eye" (le diamètre de l’œil étant seulement de 11 km)

3) Lors du premier pic d’intensité,  les vents les plus extrêmes sévissent dans une zone très restreinte (sur un rayon de seulement 13 km autour du centre)

4) L’anneau central, de taille réduite, a engendré une valeur de la pression atmosphérique estimée dans l’œil supérieure à ce qu’on pourrait attendre habituellement. (la pression atmosphérique environnementale étant élevée).

5) Son déplacement général vers le Sud a été dès le début de sa cyclogenèse très bien appréhendé par les modèles météorologiques. Une menace plus ou moins directe pour les îles sœurs était déjà envisagée.

6) Dernier point, qui est moins inhabituel, concerne son affaiblissement lors de la journée du 31, lié au remplacement du mur de l’œil et à l’élargissement de l’œil et du rayon des vents les plus forts passant de 9 km le 30 à 41 km le 02.

1 an après le cyclone DUMILE, BEJISA frappe plus fort en abordant l’île de la Réunion par le Nord-Ouest et l’Ouest. Cette approche finale est inhabituelle, les cyclones traditionnels venant du Nord-Est du département. La circonscription de St Paul a été la plus exposée aux conditions cycloniques puisque le mur de l’œil a effleuré la côte Nord- Ouest le 02 vers 11:30 UTC. Les effets auraient été catastrophiques si ce mur de l’œil avait touché directement l’île car lors de son passage au plus près des côtes Réunionnaises, BEJISA avait la même intensité que le cyclone FIRINGA

L’île de la Réunion n’avait pas connu de telles conditions depuis l’épisode DINA en 2002 (sachant que les effets restent néanmoins moins forts que DINA)


Images du système

Trajectoire de BEJISA
Source : Trajectoire réalisée par Wikipedia
Le 28 décembre 2013 à 06:55 UTC. Depuis 36h, un nouveau système nommé dans un premier temps 99S évolue au Nord-Ouest du bassin cyclonique, soit à 1 390 km au NNO de l’île de la Réunion. Lors de la nuit du 27 au 28 décembre, le système s’est intensifié, on constate sur cette image un petit CDO. L’intensification se poursuit, le stade de perturbation sera atteint durant les 3 prochaines heures. Les îles des Seychelles sont situées sous la convection profonde de ce système. Mahé qui est la principale île de l’archipel des Seychelles, a signalé à 06 UTC, 164 mm de précipitations durant les dernières 24h. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 25 kt soit 46 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 57 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 29 décembre 2013 à 09 UTC. L’intensification se poursuit. L’agence Américaine nomme ce système 06S soit la 6ème dépression tropicale qui évolue dans l’hémisphère Sud. A 15 UTC, le service météorologique de Madagascar le baptisera BEJISA. Le déplacement de cette dépression est pour le moment erratique. En effet elle évolue entre 2 dorsales (une au Nord et l’autre au Sud). Les îles du Farquhar (Seychelles) sont sous l’influence de cette dépression qui se trouve à environ 150 km à l’Est de ces îles. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 35 kt soit 65 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 80 km/h
Source : Image Meteosat-MSG Eumetsat, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 30 décembre 2013 à 06:40 UTC. Moins de 24 h séparent l’image précédente de celle-ci. Le changement de la structure nuageuse est impressionnant. En effet, durant cette période l’intensification est de type explosif. On constate un œil qui est déjà visible sur les images satellite. Le système est très compact, son intensité évolue de façon exponentielle. La forte tempête tropicale BEJISA se déplace à 11 km/h en direction du sud. En bas à droite de l’image on remarque l’île Maurice. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 65 kt soit 120 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 148 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 30 décembre 2013 à 10 :10 UTC. Magnifique image où on constate une très belle circulation cyclonique. BEJISA reste un système très compact. Le stade de cyclone tropical est franchi depuis 09 UTC. Concernant la future trajectoire, les modèles prévoient un déplacement globalement orienté vers le Sud, puis en fin d’échéance (J+3) vers le Sud-Est-ce qui ferait passer BEJISA entre les îles sœurs. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 75 kt soit 139 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 172 km/h
Source : Image POLAR (Noaa19) HRPT ms, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 30 décembre 2013 à 12 UTC. La partie centrale du système reste d’un diamètre faible. Il a une structure en « pinhole eye ». C’est-à-dire un météore où son œil a un diamètre de quelques kilomètres seulement, c’est souvent associé à des phases d'intensification rapides ou explosives, et à des systèmes qui atteignent ensuite une forte intensité. BEJISA est positionné à 1 045 km au NNO de l’île de la Réunion. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 80 kt soit 148 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 184 km/h
Source : Image METEOSAT Floater RBTOP IR de Noaa
Le 30 décembre 2013 à 15 UTC. BEJISA continue de se déplacer à 9 km/h vers le sud sous l'influence de la dorsale de moyenne troposphère présente à l'Est et qui se prolonge au sud du système. Il évolue sur des eaux à 29 °C, BEJISA continue de s’intensifier. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h
Source : Image MET7 (57°E) HRS mdnaa, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 30 décembre 2013 à 22 UTC. L’intensité de BEJISA continue de croître. Le stade de cyclone tropical intense est franchi. L’œil va gagner en définition dans les prochaines heures. BEJISA est positionné à 990 km au NNO de l’île de la Réunion. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 75 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 30 km. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 100 kt soit 185 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 230 km/h
Source : Image AQUA de CIRA/RAMMB NOAA
Le 31 décembre 2013 à 04 UTC. BEJISA a atteint un premier pic d’intensité à 110 kt soit la catégorie 4 de l’échelle Australienne. Déplacement SSE à 12 km/h. Il s’agit d’un système puissant qui se dirige vers les îles sœurs. L’œil et le diamètre du CDO (l’anneau central) reste de faible taille. Les vents les plus extrêmes sévissent dans une zone très restreinte (sur un rayon de seulement 13 km). Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 90 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 40 km. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 110 kt soit 204 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 253 km/h. La pression atmosphérique dans l’œil est estimée à 950 mb
Source : Image METEO-7 dans le canal du visible par NRL
Le 31 décembre 2013 à 05:23 UTC. Sur cette belle image satellite dans le canal du visible, focalisée sur le cœur du système, on constate que l’œil est parfaitement circulaire. Ce dernier est de faible diamètre où la température est à +11,6°S. L’œil est noyé au sein d’un anneau central réduit mais intense où la température des sommets des cumulonimbus est à -80,3°C. L’intensité sur les 6 dernières heures reste stable. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 90 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 30 km. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 110 kt soit 204 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 253 km/h
Source : Image POLAR (Noaa16) HRPT ms, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 31 décembre 2013 à 09 UTC. L’anneau central c’est légèrement réchauffé durant les dernières heures. L’intensité va fluctuer dans lors des 30 prochaines heures suite à un remplacement du mur de l’œil. Vu la menace persistante du météore qui plane sur les îles sœurs, l’île Maurice déclenche la phase 1 de son système d’alerte et l’île de la Réunion est placée en vigilance cyclonique. Il est positionné à 825 km au NNO de la Réunion et à 830 km au NNO de Maurice. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 100 kt soit 185 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 230 km/h
Source : Image MET7 (57°E) Eumetsat, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 31 décembre à 10:10 UTC. BEJISA dans son environnement qui évolue au Nord-Ouest du bassin cyclonique. A l’Ouest Madagascar est bien visible, la grande île est peu influencée par le météore qui est positionné à 350 km de ses côtes Nord-Ouest. On devine les îles sœurs qui sont en bordure des nuages d’altitude (cirrus) au Sud du météore. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 120 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 30 km. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 100 kt soit 185 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 230 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 01 janvier 2014 à 05:12 UTC. Première image du cyclone BEJISA de cette nouvelle année. Le cycle de l’œil stipulé précédemment est terminé. Le déplacement est toujours orienté plein Sud mais la vitesse de déplacement du météore a augmenté (20 km/h). Au cours de la nuit de la St Sylvestre, BEJISA est passé au plus près des côtes Ouest de l’îlot Tromelin à 115 km. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h
Source : Image POLAR (Noaa16) HRPT, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 01 janvier 2014 à 06:30 UTC. Sur cette image dans le canal du visible, on constate la bande d’alimentation au Sud du météore. BEJISA est en cours d’intensification, la convection est forte. En bas à droite de l’image, l’île Maurice est quasi dépourvue de nuages par contre l’île de la Réunion se trouve sous les nuages. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 01 janvier 2014 à 06:30 UTC. Zoom sur la forte convection de l’anneau central, l’œil reste d’un faible diamètre, il est perfectible. La partie Sud-Est du cyclone s’est élargie suite au remplacement du mur de l’œil. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 90 kt soit 167 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 207 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE
Le 01 janvier 2014 à 09:48 UTC. Déplacement Sud à 20 km/h sous l’influence de la dorsale de moyenne troposphère présente à l’Est et qui se prolonge au Sud du système. Il est positionné à 415 km au NNO de l’île de la Réunion et à 515 km à ONO de Maurice. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h
Source : Image POLAR (Noaa19) HRPT ms, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 01 janvier 2014 à 19 UTC. Depuis 12 UTC, la trajectoire de BEJISA a commencé à s’incurver comme prévu par les différents modèles météorologiques vers l’ Est-Sud-Est. Sur cette trajectoire une menace directe se précise pour le département Français, où l’alerte Orange est déclenchée. En effet, le centre de l’œil est positionné à 280 km au NO de la Réunion. (L’île est représentée par une croix blanche). Un deuxième pic d’intensité est atteint à 100 kt soit au stade de cyclone tropical intense. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 185 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 230 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE. Brightness Temperature (Band 31 Day) Terra / MODIS
Le 01 janvier 2014 à 21:50 UTC. L’intensité du météore est en train de fluctuer. Le centre de l’œil de BEJISA se trouve à 230 km au NO de la Réunion. Il continue de se rapprocher dangereusement de l’île
Source : Image AQUA de CIRA/RAMMB NOAA
Le 02 janvier 2014 à 05:02 UTC. L’île de la Réunion est représentée par la croix rouge. L’alerte rouge va être effective à 06 UTC soit à 10h heure de la Réunion. BEJISA ne se trouve qu’à 135 km au NO des côtes Réunionnaises. Lors de la nuit du 01 au 02 janvier, le météore avait une signature satellitaire dégradée, elle s’améliore depuis peu avec notamment un œil qui gagne en définition. En haut à droite de l’image on constate l’œil du cyclone vu par le radar basé à la Réunion qui révèle la structure du système en surface. L’autre image satellite montre la structure nuageuse aux sommets des nuages. L’intensité est forte au Sud du mur de l’œil. La Réunion est sous un régime d’averses soutenues qui vont s’accentuer dans les prochaines heures. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h
Source : Image POLAR (Noaa16) HRPT, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 02 janvier 2014 à 09:35 UTC. L’île de la Réunion est représentée par la croix rouge. BEJISA se trouve qu’à seulement 80 km à l’ONO des côtes Réunionnaises et il continue de se rapprocher à 16 km/h. Les vents de force tempête soufflent sur toute la partie Ouest du département Français. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h
Source : Image POLAR (Noaa19) HRPT ms, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 02 janvier 2014 à 10 UTC. La menace directe se précise. BEJISA se trouve qu’à seulement 65 km à l’Ouest des côtes Réunionnaises. Le cyclone tropical continue de se rapprocher inévitablement de l’île. L’image radar prise à la même heure que l’image satellite révèle un œil régulier et une partie active qui se trouve en mer au Sud-Est du mur de l’œil. Le diamètre de l’œil en surface est de 75 km, il pourrait englober le département. La bordure Est de l’œil est à 30 km de la circonscription de St Paul (Grand Fond). Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h
Source : NASA, MODIS/ LANCE et image radar de Météo-France Réunion
Le 02 janvier 2014 à 11:31 UTC. L’œil d’un diamètre de 70 km, passe au plus près des côtes Ouest de la Réunion. Le centre de l’œil est à 50 km de l’île. Le mur de l’œil « lèche » la côte Ouest de la circonscription de St Paul. Les conditions cycloniques sont ressenties sur toute la côte Ouest, région qui sera la plus sinistrée du passage de BEJISA. La partie la plus active du cyclone est toujours positionnée au Sud du cyclone et ne touchera pas la Réunion. L’île Maurice reste en écart des précipitations, le cyclone est de taille légèrement inférieure à la normale, le rayon des vents les plus forts est très restreint
Source : Image radar provenant de Météo-France Réunion
Le 02 janvier 2014 à 12 UTC. L’œil transite au large des côtes Ouest Réunionnaises. L’épisode BEJISA est plus fort que DUMILE l’année dernière. Il faut remonter à 2002 avec le cyclone intense DINA pour avoir un phénomène qui se soit rapproché autant de la Réunion. A noter que les effets restent néanmoins moins forts que DINA. Les vents de force tempête, s'étendent en moyenne jusqu'à 150 km autour du centre, et les vents de force cyclonique jusqu'à 70 km. Les vents les plus extrêmes sévissent dans un rayon de 41 km autour du centre
Source : Image METEOSAT Floater RBTOP IR de Noaa
Les images micro-ondes servent à scruter la structure interne du système. On constate sur cette chronologie du 02 janvier 2014, que BEJISA s’est intensifié avant d’aborder au plus près les côtes Ouest de la Réunion. On remarque surtout que la zone la plus active à 13:09 UTC n’a pas fait qu’effleurer la côte Ouest. Fort heureusement que le mur de l’œil avec ses vents les plus forts est resté en mer
Source : Images micro-ondes 91H de NRL NAVY
Le 03 janvier 2014 à 06:20 UTC. BEJISA s’éloigne très lentement de la Réunion. Toute la nuit des fortes rafales sont enregistrées sur le département. BEJISA s’affaiblit, il subit une contrainte d’un cisaillement vertical d’Ouest; il va être déclassé en forte tempête tropicale. Depuis quelques heures le cyclone oriente sa course vers le Sud. L’alerte rouge a été levée à 06 UTC, la phase de prudence a été décrétée par le Préfet. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 75 kt soit 139 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 172 km/h
Source : Image TERRA de CIRA/RAMMB NOAA
Le 04 janvier 2014 à 12 UTC. BEJISA au stade de forte tempête tropicale est centrée par les points 25,9°S & 53,2°E. Le système a toujours une belle structure nuageuse enroulée. La tempête se déplace vers le Sud-Ouest à 17 km/h sous l’influence du flux directeur des hautes pressions subtropicales de basse et moyenne troposphère. Dans 24h, BEJISA va débuter sa transition extra-tropicale puis s’évacuera définitivement dans une dépression des latitudes tempérées. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 55 kt soit 102 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 126 km/h
Source : Image MET7 (57°E) HRS, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Animation du cyclone intense BEJISA du 30 décembre 2013 à 06:30 UTC au 03 janvier 2014 à 11:30 UTC (4 jours)
Source : Images provenant du site CIMSS, animation Firinga le site
Graphique d'intensité de BEJISA
Source : Graphique provenant du site RAMMB
Histogramme de l'évolution de l'intensité du cyclone tropical intense BEJISA
Source : Firinga le site

Retour au site Firinga.com