Consultation de l'archive ELITA


Retour au site Firinga.com


Informations générales

ELITA  Forte tempte tropicale, saison 2003/2004

Le système ELITA a été baptisé le 26.01.2004 à 18 UTC, il a atteint le stade de Forte tempte tropicale.
Le vent soutenu en mer a atteint 130 km/h avec des rafales atteignant 161 km/h.
Trois îles ont été touchées par ce système.



Identité du Système

Date de la cyclogénèse
24.01.2004 à 12 UTC
Zone de la cyclogénèse
Canal du Mozambique
Date du baptême
26.01.2004 à 18 UTC
Date de la dissipation
13.02.2004 à 00 UTC
Type de trajectoire
Atypique
Durée de vie
20 Jours
Durée de vie au stade de Dvorak supérieur à 2,5/8,0
7 Jours
Durée de vie au stade tempête
96 Heures
Distance parcourue
6481 km
Vitesse moyenne de déplacement
13.8 km/h, 7 Kt
ZONE DE LA CYCLOLYSE
POLAIRE


Les différents stades atteints par ELITA

Stades atteints Date de l'évolution Mention  
Perturbation tropicale
24.01.2004 12 UTC
15.8S & 44.2E L'intensité augmente
Dpression tropicale
26.01.2004 12 UTC
18.2S & 43.0E L'intensité augmente
Tempte tropicale modre
27.01.2004 00 UTC
17.8S & 43.5E L'intensité augmente
Dpression tropicale
27.01.2004 18 UTC
16.3S & 43.8E L'intensité diminue
Tempte tropicale modre
28.01.2004 00 UTC
15.6S & 44.4E L'intensité augmente
Forte tempte tropicale
28.01.2004 12 UTC
15.4S & 45.7E L'intensité augmente
Dpression sur terre
28.01.2004 18 UTC
16.4S & 46.5E L'intensité diminue
Perturbation tropicale
30.01.2004 00 UTC
20.6S & 49.4E L'intensité augmente
Dpression tropicale
30.01.2004 12 UTC
21.5S & 49.0E L'intensité augmente
Tempte tropicale modre
31.01.2004 00 UTC
21.3S & 47.6E L'intensité augmente
Dpression sur terre
31.01.2004 06 UTC
20.9S & 46.5E L'intensité diminue
Dpression tropicale
01.02.2004 00 UTC
19.7S & 43.7E L'intensité augmente
Tempte tropicale modre
01.02.2004 12 UTC
19.1S & 42.8E L'intensité augmente
Forte tempte tropicale
02.02.2004 06 UTC
19.2S & 42.7E L'intensité augmente
Dpression sur terre
03.02.2004 06 UTC
20.9S & 45.5E L'intensité diminue
Tempte tropicale modre
04.02.2004 06 UTC
23.5S & 49.1E L'intensité augmente
Dpression extra-tropicale
04.02.2004 18 UTC
24.4S & 49.7E L'intensité diminue


Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par ELITA, le 02 février 2004 à 18 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 4,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 2/5
Pression estimée au centre 971 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 130 Km/h, 70 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 120 Km/h, 65 Kt
Rafales 161 Km/h, 87 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 130 Km/h, 70 Kt


Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Juan de Nova 50 km au Sud-Est, au satde de perturbation tropicale (s'intensifiant)

90 km à l'Est, au stade de tempête tropicale modérée (stable)
25.01.2004 à 12 UTC

27.01.2004 à 11 UTC
Aucune
Les Comores et Mayotte 255 km au Sud de Mayotte, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant) 28.01.2004 à 09 UTC -
Madagascar Sur l'île côte Ouest, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant)

Sur l'île côte Est, au stade de tempête tropicale modérée (s'intensifiant)

Sur l'île côte Ouest, au stade de forte tempête tropicale (stable)
28.01.2004 à 15 UTC

31.01.2004 à 07 UTC

02.02.2004 à 23 UTC
non renseigné
 

Conclusion

Elita developed on January 24 in the Mozambique Channel. It strengthened to become a strong tropical storm before striking northwestern Madagascar on January 28. Elita weakened to tropical depression status while crossing the island, and after turning to the west it restrengthened to a tropical storm before moving ashore on January 31. The cyclone intensified again after reaching waters, and Elita turned to the southeast to make its final landfall on February 3 near peak intensity. By February 5 it underwent extratropical transition, and the remnants of Elita drifted erratically before weakening further on February 12.

Elita dropped heavy rainfall of over 200 mm (8 inches), which damaged or destroyed thousands of houses in Madagascar. Over 50,000 people were left homeless, primarily in Mahajanga and Toliara provinces. Flooding from the storm damaged or destroyed more than 450 km (170 sq mi) of agricultural land, including the staple foods of much of the population. Across the island, the cyclone caused at least 33 deaths, with its impact further compounded by Cyclone Gafilo about two months later. Elsewhere, the cyclone brought rainfall and damage to Mozambique and Malawi, while its outer circulation produced rough seas and strong winds in Seychelles, Mauritius, and Runion.

Source : Absolute Astronomy


Images du système

Trajectoire de Elita
Source : Trajectoire provenant du site de METEO FRANCE Réunion.
Elita observé par le satellite Terra de la Nasa le 28 janvier 2004 - Les instruments MODIS embarqués à bord du satellite Terra de la Nasa ont capturé cette image en vraies couleurs du cyclone tropical Elita au moment où il arrivait sur la côte de Mahajangha à Madagascar le 28 janvier 2004. Les vents maximum approchaient les 70 miles par heure (115 km/h) avec des pointes à 123 km/h. On prévoyait que la tempête allait se dissiper dans les 24 à 36 heures en entrant en contact avec l'ile de Madagascar
Source : commentaires des images traduit de l'anglais. Textes originaux sur le site de la Nasa : Earth observatory, Natural Hazards
Elita - 02.02.2004 à 11:56 UTC - Forte Tempête Tropicale - Vents de 100 km/h et des rafales de 130 km/h. Elita se dirige de nouveau vers la grande île à 5,5 km/h
Source : Image provenant du site Storm Events NOAA
Elita - Le 03.02.2004 à 11:45 UTC - Pour la troisième fois Elita atterrit sur Madagascar
Source : Image provenant du site Storm Events NOAA
MESURE DES PRECIPITATIONS ENGENDREES PAR ELITA La première image prise par le satellite TRMM ( Tropical Rainfall Measuring Mission) le 28 janvier 2004 à 3 h 42 T.U. montre Elita arrivant sur la côte nord-ouest de Madagascar.(...) l'image montre la distribution horizontale des taux de précipitations. Le système Elita n'est pas bien organisé avec une structure d'oeil ouvert, les pluies les plus fortes (rouge sombre) sont surtout présentes dans l'anneau externe avec un taux de 50 mm/h. Les autres zones zones sont constituées de précipitations modérées (vert) ou plus importantes (orange) qui peuvent donner des quantité de pluie importantes compte tenu de la vitesse assez lente de la tempête. La deuxième image montre la quantité totale de précipitations sur la période du 23-29 janvier 2004. Elle montre que la côte nord-ouest de Madagascar pourrait avoir reçu à cause d'Elita plus de 500 mm de pluies (rouge sombre). Ces précipitations intenses couvrent la totalité du canal du Mozambique de la côte africaine à Madagascar
Source : commentaires des images traduit de l'anglais. Textes originaux sur le site de la Nasa : Earth observatory, Natural Hazards

Retour au site Firinga.com