Consultation de l'archive GAEL


Retour au site Firinga.com


Informations générales

GAEL  Cyclone tropical intense, saison 2008/2009

Le système GAEL a été baptisé le 03.02.2009 à 06 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 222 km/h avec des rafales atteignant 276 km/h.
Quatre îles ont été touchées par ce système.



Identité du Système

Date de la cyclogénèse
31.01.2009 à 18 UTC
Zone de la cyclogénèse
Nord-Est du bassin (70°/90°E)
Date du baptême
03.02.2009 à 06 UTC
Date de la dissipation
12.02.2009 à 12 UTC
Type de trajectoire
Parabolique
Durée de vie
12 Jours
Durée de vie au stade de Dvorak supérieur à 2,5/8,0
7 Jours
Durée de vie au stade tempête
48 Heures
Durée de vie au stade Cyclonique
96 Heures
Distance parcourue
4962 km
Vitesse moyenne de déplacement
18.4 km/h, 10 Kt
ZONE DE LA CYCLOLYSE
TROPICALE


Les différents stades atteints par GAEL

Stades atteints Date de l'évolution Mention  
Zone perturbée
31.01.2009 à 18 UTC
14.7°S & 70.6°E L'intensité augmente
Perturbation tropicale
02.02.2009 à 06 UTC
15.6°S & 68.2°E L'intensité augmente
Dépression tropicale
02.02.2009 à 18 UTC
16.2°S & 66.4°E L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
04.02.2009 à 00 UTC
17.7°S & 61.6°E L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
05.02.2009 à 06 UTC
18.2°S & 57.3°E L'intensité augmente
Cyclone tropical
06.02.2009 à 00 UTC
18.4°S & 54.0°E L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
06.02.2009 à 18 UTC
19.2°S & 52.2°E L'intensité augmente
Cyclone tropical
08.02.2009 à 12 UTC
24.3°S & 53.3°E L'intensité diminue
Dépression extra-tropicale
10.02.2009 à 00 UTC
31.5°S & 60.7°E L'intensité diminue
Zone perturbée
12.02.2009 à 06 UTC
le système se comble en zone tropicale. 36.5°S & 68.9°E L'intensité diminue


Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par GAEL, le 07 février 2009 à 00 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 925 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 185 Km/h, 100 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 222 Km/h, 120 Kt
Rafales 276 Km/h, 149 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 222 Km/h, 120 Kt


Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Saint Brandon 160 km au Sud, au stade de tempête tropicale modérée (s'intensifiant) 04.02.2009 à 15 UTC Aucune
Maurice 205 km au Nord, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant) 05.02.2009 à 06 UTC Alerte de classe 2, le 04.02.2009 à 12 UTC
Réunion 290 km au Nord-Ouest, au stade de cyclone tropical (s'intensifiant)

280 km au Sud-Ouest, au stade de cyclone tropical intense (stable)
06.02.2009 à 00 UTC

08.02.2009 à 03 UTC
Pré-alerte cyclonique du 03.02 à 14 UTC au 08.02 à 13:30 UTC (5 jours)
Madagascar 280 km à l' Est, au stade de cyclone tropical intense (s'intensifiant) 07.02.2009 à 00 UTC non renseigné


Articles & animations (en anglais)

Cliquez ici et ici


Animation HD

Animation dans le canal du visible de Gaël : poids 15,1 Mo


Conclusion

Après un démarrage laborieux (mauvaises conditions en altitude), restant 48 heures au stade minimum de tempête tropicale, c'est à l'approche de l'île Maurice que Gaël amorce son intensification. Le cyclone Gaël aura intéressé pour la première fois cette saison les Mascareignes. En effet pendant 5 jours l'île de la Réunion sera placée en vigilance cyclonique. Fort heureusement Gaël est resté à distance respectable de Rodrigues, de l'île Maurice et de la Réunion. On pourrait être tenté de comparer Gaël à Gamède en 2007 de par sa trajectoire, avec un premier passage au Nord puis à l'Ouest de la Réunion. Mais les effets néfastes liés au cyclone, auront été bien moindres avec Gaël, la masse nuageuse étant moins étendue que Gamède.

En guise  de révérence Gaël est resté cyclone tropical avec une belle configuration alors que le système se trouvait à la latitude du 30° Sud ! Le dernier cyclone ayant atteint cette latitude est le cyclone Edwina il y a 16 ans. La  température de l'océan Indien est cette année plus chaude qu'à la normale.




On February 1, RSMC La Reunion began issuing advisories on an area of disturbed weather newly formed in the central Indian Ocean. JTWC assessed the potential for the development of a significant tropical cyclone within next 24 hours as "poor". JTWC upgraded the disturbance's chances of forming into a tropical cyclone to "fair". On February 2, RSMC designated the area of disturbed weather as "Zone of Disturbed Weather 08. " Later that day JTWC upgraded the disturbance's chances to "good" and issued a Tropical Cyclone Formation Alert. Later that day RSMC La Reunion upgraded Zone of Disturbed Weather 08 into Tropical Disturbance 08. On February 3 , JTWC was upgraded the system to Tropical Cyclone 13S, RSMC La Reunion redesignated Tropical Disturbance 08 to Moderate Tropical Storm Gael. Early next day on February 5, RSMC La Reunion was upgraded Moderate Tropical Storm Gael into Severe Tropical Storm Gael. The system quickly intensified that morning into a Tropical Cyclone north of Réunion Island in the early afternoon. Gael was upgraded to an Intense Tropical Cyclone in the evening on February 6. It held that strength for the next couple of days before weakening back to a Severe Tropical Storm. On February 10, the JTWC issued its final warning on Gael as it had transitioned into a cold-core system over the Southern Ocean which then merged with the extratropical remnants of Innis.

On February 3, Metéo-France issued a pre-cyclone alert (yellow alert) for the islands near Réunion. The next day, Mauritius Meteorological Services issued their Cyclone Warning Class II as Gael approached northeast of the island. Two fatalities occurred on Réunion as a result of heavy rain produced by Gael. A motorcyclist was swept away after trying to cross a submerged road. The other death occurred after a man, who was reportedly drunk, attempted to swim across a flooded road. He was overcome by the waters and swept away. Officials in Madagascar warned the public about the possibility of torrential rains, mudslides, and significant property damage from Gael.

Source : Absolute Astronomy


Images du système

Trajectoire de GAËL
Source : Trajectoire provenant du site de METEO FRANCE Réunion.
Le 04 février 2009 à 06:35 UTC - Gaël au stade de tempête tropicale modérée. Le point noir au Nord-Ouest de la masse nuageuse est l'île de Saint Brandon. Proche du centre, les vents en mer sont estimés à 74 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 92 km/h
Source : Image Terra provenant du site NASA - MODIS
Le 05 février 2009 à 05:49 UTC - Après avoir stagné pendant 48 heures en tempête tropicale modérée, libéré des contraintes en altitude, Gaël s'intensifie. Gaël vient de franchir le stade de forte tempête tropicale, juste au moment où la tempête passe au plus proche des côtes Nord de l'île Maurice, soit à 205 kilomètres. On constate que la masse nuageuse est en forme de virgule. Cette dernière va se refermer petit à petit autour du centre
Source : Image satellite Metop-A Channels/Products VIS0.6, VIS0.8, IR11.0
Le 06 février 2009 à 06 UTC - 24 heures séparent la première image de celle ci. Gaël se trouve dans une zone où les conditions sont très optimales à une intensification rapide. Gaël est un cyclone tropical et s'oriente toujours vers l'ouest. Le premier passage du cyclone au plus proche des côtes Nord de la Réunion s'est fait à plus de 280 kilomètres. La Réunion n'est touchée que par les bandes nuageuses périphériques apportant des averses et quelques rafales de vents. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 157 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 195 km/h
Source : Image Met 7, hres vis, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 06 février 2009 à 21:40 UTC - Depuis quelques heures Gaël vient de franchir le stade de cyclone tropical intense, toujours en cours d'intensification. Gaël a ralenti et commence à se diriger vers le Sud. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 195 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 241 km/h
Source : Image Polar (Modis, Aqua), 1 km eir, NRL NAVY
Le 07 février 2009 à 01:30 UTC - Sur cette image en infra rouge, Gaël vient d'atteindre son pic d'intensité. Il s'agit d'un cyclone très puissant. La menace s'écarte aux fils des heures pour Madagascar, vu la trajectoire orientée vers le Sud-Sud-Ouest du cyclone. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 222 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 276 km/h
Source : Image IR colorisée provenant du site CIMSS
Le 07 février 2009 à 07:04 UTC - Zoom sur l'œil de Gaël, sur cette image satellite on constate les cumulonimbus (zone plus foncée) qui entourent l'œil et qui forment le mur de l'œil la zone la plus active du cyclone. On se rend compte de la hauteur de ce nuage d'environ 15 kilomètres d'altitude. Gaël s'est légérement affaibli. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h
Source : Image Terra 250 m, provenant du site NRL NAVY
Gaël le 07 février 2009 - Très belle structure nuageuse du cyclone intense Gaël. Il s'agit d'un système puissant, dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h. Le cyclone se déplace lentement vers le Sud-Sud-Est
Source : NASA image by Jeff Schmaltz, MODIS Rapid Response Team, Goddard Space Flight Center. Caption by Rebecca Lindsey.
Le 08 février 2009 à 05:53 UTC - Gaël toujours au stade du cyclone tropical intense. Un peu plus de 48 heures après sa première approche au Nord de la Réunion, Gaël passe au plus proche des côtes Ouest de la Réunion à 280 kilomètres le 08 février vers 03 UTC. Gaël se trouve à la latitude 23° Sud avec toujours une très belle configuration. La température de l'océan est à 28° et les vents en altitude sont quasi nuls
Source : Image Polar (Noaa 17), hrpt ms, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU
Le 09 février 2009 à 07:30 & 11:30 UTC - Gaël à toujours la forme alors que le cyclone s'apprête à franchir la latitude 30° Sud !
Source : Images IR colorisée provenant du site CIMSS
Carte radar TRMM de Gaël. Les précipitations sont intenses dans le mur de l'oeil
Source : http://trmm.gsfc.nasa.gov/
Image 3D où on constate que les cumulonimbus qui forment le mur de l'oeil, atteignent 17 km d'altitude
Source : http://trmm.gsfc.nasa.gov/
Graphique intensité de Gaël
Source : Graphique provenant du site RAMMB CIRA

Retour au site Firinga.com