CARLOS  Cyclone tropical, saison 2016/2017

Le système CARLOS a été baptisé le 04.02.2017 à 12 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical.
Le vent soutenu en mer a atteint 139 km/h avec des rafales à 172 km/h.
Deux îles ont été touchées par ce système.


Le 05 février 2017 à 09:41 UTC. Sur cette image un œil est temporairement visible. Proche du centre, un premier pic d’intensité à 70 kt est atteint, en effet les vents en mer sont estimés à 130 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 161 km/h. CARLOS poursuit sa route vers le Sud-Est à 4 km/h. Le centre de la tempête est positionné à 290 km des côtes Nord Mauriciennes. Source : Image Day/Night DNB Imagery VIIRS, par CIRA RAMMB NOAA

Les différents stades atteints par CARLOS

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
02.02.2017 à 06 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
03.02.2017 à 18 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
04.02.2017 à 06 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
04.02.2017 à 12 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
04.02.2017 à 18 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
06.02.2017 à 09 UTC
L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
08.02.2017 à 06 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
09.02.2017 à 06 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
09.02.2017 à 12 UTC
L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
10.02.2017 à 06 UTC
L'intensité diminue
Dépression post-tropicale
10.02.2017 à 18 UTC
L'intensité diminue
Dépression se comblant
14.02.2017 à 00 UTC
L'intensité diminue
Dépression se dissipant
15.02.2017 à 12 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par CARLOS, le 09 février 2017 à 06 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 4,5-/8,0
Intensité sur la classification Australienne 3/5
Pression estimée au centre 975 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 120 Km/h, 65 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 139 Km/h, 75 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 139 Km/h, 75 Kt
Rafales 172 Km/h, 93 Kt

 

Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Maurice 165 km au Nord, au stade de tempête tropicale modérée (stable) 06.02.2017 à 21 UTC Classe 2
Réunion 130 km au Nord-Ouest, au stade de tempête tropicale modérée (s'affaiblissant) 07.02.2017 à 15 UTC Pré-alerte cyclonique

Animation d'images radar et animation d'images satellite du cyclone CARLOS

Animation radar du cyclone CARLOS, du 06 février à 00h01 au 09 février à 16h16





Animation images satellite du cyclone CARLOS, du 03 au 08 février 











En haut, animation d'images radar de Météo-France Réunion, montrant les cumuls de lame d'eau déversés sur les îles sœurs. Au milieu, animation d'images satellites EUMETSAT de Météo-France Réunion, montrant les phases d'intensifications et d'affaiblissements du météore. En bas, animation d'images satellites MET-7 de CIMSS.

Conclusion

   Quatre mois que le bassin du Sud-Ouest de l'océan Indien n'a pas connu la moindre activité cyclonique, une situation évidemment très inhabituelle, mais pas sans précédent. La fin des années 1990 avait ainsi été marquée par deux saisons (1997-1998 et 1998-1999) aux démarrages très tardifs après la mi-janvier (extrait CP de Météo-France Réunion).

   Il faut donc attendre le 02 février afin de constater un minimum dépressionnaire qui se développe au centre du bassin cyclonique.
   Ce système bénéficie d’une convergence correcte ainsi que d’une très bonne divergence d’altitude qui se traduit sur les images satellites par des nuages cirriformes.

   Le 04 février, le processus d’intensification est bien lancé, avec un bel enroulement de la convection autour du centre de circulation dès le début de journée. Le stade de dépression tropicale est atteint à 06 UTC, le stade de tempête tropicale modérée à 12 UTC avec un simili d’œil, et le stade de forte tempête à 18 UTC.

   La particularité de la tempête CARLOS est le petit diamètre de sa masse nuageuse centrale, qui est donc sujette rapidement à des fluctuations négatives ou positives suivant son environnement direct.

   Suite à l’absence de flux directeur durant la journée du 05 et au début de la journée du 06, CARLOS se déplace lentement vers le SE / ESE.

   Un premier pic d’intensité est atteint le 05 février à 09 UTC au stade de forte tempête tropicale à 70 kt, soit à la limite du stade cyclonique. Un œil est même temporairement visible sur les images satellite.

   Puis, CARLOS va s’affaiblir suite à un cisaillement augmentant en altitude qui va déstructurer littéralement la tempête. Les images satellite du 06 février montrent un centre de basses couches complétement exposé au Nord de l’île Maurice. CARLOS est ainsi rétrogradé en tempête modérée.

   Toujours sous l’influence de la contrainte en altitude, CARLOS tout en se rapprochant des îles sœurs va connaître des bouffées de convection proches du centre.

   Il faut attendre la fin de journée du 07 février afin de constater un relâchement de la contrainte en altitude et assister à nouveau à une reprise réelle d’organisation du météore.

   Le stade de forte tempête est ré atteint le 08 février à 06 UTC. Et durant la nuit du 08 au 09, l’intensification s’accélère pour atteindre un 2ème pic d’intensité le 09 vers 05 UTC au premier stade cyclonique (75 kt).
   Ce pic sera également de très courte durée, CARLOS est victime à nouveau d’une contrainte en altitude qui l’affaiblira définitivement.

   Dépression post-tropicale le 10 février, CARLOS se dissipera finalement dans le domaine tropical.


   L’épisode CARLOS sur les îles sœurs apportera des pluies bénéfiques sans engendrer des dégâts majeurs.
   A noter que la trajectoire a bien été appréhendée par les différentes agences de prévision, et concernant le suivi de l’intensité Météo-France Réunion a excellé pour analyser ce système de petite taille. En effet constatons une grande différence d’estimation entre MFR et le JTWC notamment sur le premier pic d’intensité avec 30 kt de différence entre les 2 agences (le 05 février à 06 UTC : 35 kt par JTWC / 65 kt par MFR).

Votre experience avec CARLOS

Vous avez vécu CARLOS, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message