CEBILE  Cyclone tropical intense, saison 2017/2018

Le système CEBILE a été baptisé le 27.01.2018 à 17 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 213 km/h avec des rafales à 264 km/h.
Aucune île n'a été concernée par ce système.


Le 30 janvier 2018 à 19:29 UTC. Dans le mur de l'oeil, les vents en mer sont estimés à 95 kt soit 176 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 218 km/h. Méso-vortex au sein de l'oeil. Des structures polygonales de ce type sont régulièrement observées au coeur des cyclones tropicaux. Elles sont généralement le signe d'un phénomène en "bonne santé" (i.e. maintenant son intensité ou s'intensifiant), au sein duquel la libération de chaleur latente par la convection et vorticité dans le mur de l'oeil sont bien en phase, procurant une production efficace de tourbillon potentiel. Quand le profil de vent devient de plus en plus pentu, cela génère de l'instabilité barotrope au niveau du mur de l'oeil, à l'origine de la formation de ces meso-vortex qui migrent ensuite dans l'oeil, en nombre plus ou moins grand. Une configuration à 3 ou 4 méso-vortex est généralement associée à un mur de l'oeil relativement large, tandis que des murs de l'oeil plus étriqués (correspondant à des pics de vent plus aigus) produisent une instabilité avec des nombres d'onde plus élevés (résultant en des structures hexagonales par exemple). Source : Image NOAA Day/Night Band, par CIMSS

Les différents stades atteints par CEBILE

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
24.01.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
25.01.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
27.01.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
27.01.2018 à 15 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
28.01.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
28.01.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
28.01.2018 à 12 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
29.01.2018 à 18 UTC
L'intensité diminue
Cyclone tropical intense
30.01.2018 à 18 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
02.02.2018 à 18 UTC
L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
04.02.2018 à 06 UTC
L'intensité diminue
Dépression post-tropicale
04.02.2018 à 18 UTC
L'intensité diminue
Dépression se dissipant
08.02.2018 à 00 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par CEBILE, le 28 janvier 2018 à 21 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,0/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 944 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 185 Km/h, 100 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 222 Km/h, 120 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 213 Km/h, 115 Kt
Rafales 264 Km/h, 143 Kt

 

 

Impressionnantes animations d'images satellites de CEBILE

Animation du 28 janv. au 03 fév. 2018 : fichier GIF - poids 27,8 Mo
Animation d'images du 25 janv. au 09 fév. 2018 - poids 44,8 Mo

(En haut) Animation d'images satellites du cyclone intense CEBILE, du 28 janvier au 03 février 2018 (325 images),
source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter. (En bas) Animation d'images satellites du cyclone intense CEBILE, du 25 janvier au 09 février 2018 (688 images), source : images Eumetsat de Météo-France Réunion, montage Firinga le Site.

Même de très haut, CEBILE impressionne

 

...

Cycle de remplacement du mur de l'oeil de CEBILE vu par l'imagerie micro-onde

Le remplacement du mur de l'oeil du cyclone intense CEBILE n'a duré que quelques heures et a abouti à un nouvel oeil d'un diamètre de près de 100 km en altitude !

         

...

GPM sonde le puissant cyclone tropical CEBILE

       

Animation GPM 1   /   Animation GPM 2

Conclusion

Le 28 janvier, CEBILE a connu une intensification extrêmement rapide (avec un gain de 65 kt en 24h !). Durant la journée, l'oeil a continué de gagner en définition, à se contracter et à se réchauffer. CEBILE est un cyclone dont le coeur est de petite taille, ce qui favorise ces changements rapides d'intensité.

Le 29 janvier, CEBILE semble avoir atteint un maximum d'intensité. Après avoir présenté un oeil bien rond très chaud au sein d'un CDO symétrique et très froid, durant les toutes dernières heures la présentation nuageuse il s'est rapidement détérioré avec notamment la disparition de l'oeil en imagerie satellite. Cette variation rapide semble être dûe à l'arrivée sur les eaux au potentiel énergétique moindre.

La configuration en imagerie micro-onde a peu évolué avec la présence d'un oeil de très petite taille et une bande de convection intense qui s'enroule autour du centre suggérant qu'un cycle de remplacement de l'oeil se produit.

Le 30 janvier, les images micro-ondes montrent que le cycle de remplacement du mur de l'oeil est entré dans sa phase terminale : le petit coeur central initial a implosé avec quelques restes encore visibles au sein d'un nouvel oeil de 100-110 km de diamètre en altitude.

Le 31 janvier, la configuration en oeil large de CEBILE n'a pas évolué. L'estimation dvorak du CMRS est donc toujours limitée par la taille de l'oeil à 90 kt / 1 min.

Le 01 février, après une période où la convection s'est maintenue, les images infrarouges montrent une légère faiblesse dans l'anneau convectif. Malgré cette faiblesse dans le demi-cercle sud, la contraction de l'oeil permet une analyse dvorak légèrement à la hausse. CEBILE bénéficie toujours d'excellentes conditions environnementales.

Le 02 février, CEBILE entame une nouvelle phase d'affaiblissement, avec un oeil devenant plus large et allongé.
Cette variation est vraisemblablement la conséquence d'un retour sur des eaux à moindre potentiel énergétique d'après les données mercator.
Les passes SSMIS confirment cet affaiblissement avec un mur ouvert dans le quadrant nord-ouest.

Le 03 février, CEBILE commence à souffrir sensiblement. La configuration nuageuse se détériore avec une configuration en oeil qui est en train de s'effacer.
Les données micro-ondes de ce matin mettent en évidence un décalage en hausse entre l'oeil vu en IR (plus à l'Est) et l'oeil de basses couches vu en 37 ghz (micro-ondes). Il s'agit de la conséquence de la hausse du cisaillement d'ouest. De plus, la présence d'air sec dans l'environnement va accentuer cet affaiblissement en cours.

Le 04 février, Le centre apparait complètement exposé sous l'effet du fort cisaillement de secteur nord-ouest (estimé à 25/30 kt a 06 UTC par le CIMSS). La convection profonde reste localisée dans le quadrant Sud-Est avec des sommets de moins en moins froids.

On retiendra, que CEBILE est le cyclone marquant de cette saison, par :

=> Une intensification explosive le 28 janvier avec un gain de 65 kt en 24 h !
=> Le cyclone le plus intense de cette saison avec un pic d'intensité à 115 kt.
=> Un cycle de remplacement du mur de l'oeil remarquable, avec un oeil de grand diamètre atteignant 100-110 km en altitude.
=> Une durée de vie au stade cyclonique de 168 heures (7 jours), cette valeur le fait placer au 11ème rang (en 48 ans d'archives) Le 1er étant le système ALIBERA en décembre 1989 avec une durée de vie au stade cyclonique de 252 heures (plus de 10 jours).

Votre experience avec CEBILE

Vous avez vécu CEBILE, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message