Les différents stades atteints par CHALANE

Stades atteints
Date de l'Ă©volution
Zone perturbée
19.12.2020 Ă  12 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
23.12.2020 Ă  00 UTC
L'intensité augmente
DĂ©pression tropicale
23.12.2020 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
24.12.2020 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
DĂ©pression tropicale
25.12.2020 Ă  18 UTC
L'intensité diminue
DĂ©pression sur terre
26.12.2020 Ă  21 UTC
L'intensité diminue
Perturbation tropicale
28.12.2020 Ă  03 UTC
L'intensité augmente
DĂ©pression tropicale
28.12.2020 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
28.12.2020 Ă  18 UTC
L'intensité augmente
Forte tempĂȘte tropicale
29.12.2020 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
30.12.2020 Ă  06 UTC
L'intensité diminue
DĂ©pression sur terre
30.12.2020 Ă  12 UTC
L'intensité diminue

Evolution des vents de la tempĂȘte CHALANE.
Source : Données Météo-France, mise en forme Firinga.com

Intensité maximale, selon les agences Météo-France et JTWC

Valeurs maximales atteintes par CHALANE, le 30 décembre 2020 à 00 UTC
 
Intensité sur l'échelle de Dvorak (Ci) 4,0/8,0
Intensité sur la classification Australienne 2/5
Pression estimée au centre 983 mb
Vent moyen sur 10 mn ( donnée Météo-France ) 110 Km/h, 59 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnée Météo-France ) 125 Km/h, 67 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnĂ©e JTWC ) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 120 Km/h, 65 Kt
Rafales 155 Km/h, 84 Kt

 

Influence sur les terres

Terres
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
DĂ©tails
Saint Brandon 150 km au NNO, au stade de tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (stable) 24.12.2020 Ă  08 UTC - Pas de dĂ©tail
Tromelin 20 km au Sud, au stade de tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (s'affaiblissant) 25.12.2020 Ă  13 UTC - Pas de dĂ©tail
Madagascar Sur la cÎte Est, au stade de dépression tropicale (s'intensifiant) 26.12.2020 à 21 UTC Avis de danger imminent (rouge)
Mozambique Sur terre, au stade de forte tempĂȘte tropicale (s'intensifiant) 30.12.2020 Ă  01:30 UTC rouge (alerte maximale)

Animations d'images satellites de CHALANE

Animation du 22 au 27 déc. 2020 : fichier GIF - poids 44 Mo
Animation du 28 au 30 déc. 2020 : fichier GIF - poids 26 Mo

(En haut) Animation d'images satellites de la tempĂȘte CHALANE sur la zone des Mascareignes, du 22 au 27 dĂ©cembre 2020 (289 images),
source : Images EUMETSAT de METEO-FRANCE. (En bas) Animation d'images satellites du 26 au 30 décembre 2020, la réintensification de CHALANE dans le Canal du Mozambique puis impact sur le Mozambique au Nord de la ville de Beira (125 images), source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter, montage Firinga le Site.

CHALANE vu par l'imagerie micro-ondes

 

Images micro-ondes qui scannent le coeur du phénomÚne, du 26 au 30 décembre 2020.

Les images micro-ondes permettent de voir plus finement la structure d'un phénomÚne cyclonique sous la couche de nuage d'altitude.
Ici on constate bien l'Ă©volution du centre de CHALANE traverser dans un premier temps Madagascar d'Est en Ouest, puis une rĂ© intensification dans le Canal du Mozambique avec la formation du mur de l'oeil qui est intense lorsqu'il atteri au Nord de la ville de Beira au Mozambique. Les pluies les plus fortes se trouvent dans le demi cercle Nord de la forte tempĂȘte CHALANE.
Credit: NRL / NAVY

Conclusion

Le 19 décembre un nouveau systÚme émerge, dans un contexte d'activité ondulatoire favorable (croisement d'une onde Kelvin et d'une onde Equatoriale-Rossby), d'une température élevée de la surface de l'océan, d'un cisaillement vertical de vent faible à modéré et d'une bonne divergence en altitude.

Mais ce début d'organisation est interrompu les jours suivants, car les conditions environnementales ont commencé à se détériorer.

Il faut attendre le 23 décembre à 06 UTC pour que le stade de dépression tropicale soit atteint. Cependant la dépression lutte contre les effets d'un vent cisaillant en altitude de NNE. Sur les images satellites dans le canal du visible, le centre dépressionnaire est clairement exposé.

Le 24 dĂ©cembre Ă  06 UTC, l'agence MĂ©tĂ©o-France classe le systĂšme en tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (45 kt sur 1 minute), il est ainsi nommĂ© CHALANE. Cependant les relevĂ©s satellitaires montrent des vents dissymĂ©triques. En effet les vents de force tempĂȘte sont prĂ©sents uniquement dans le demi-cercle Sud du systĂšme ; cela est clairement matĂ©rialisĂ© sur l'animation Windy.
Le centre dépressionnaire reste à la limite de la convection au Nord. A noter que l'agence JTWC reste à ce moment-là sur une intensité à 30 kt.

Le 25 décembre, CHALANE continue de souffrir des mauvaises conditions en altitude couplées à un environnement de moyenne troposphÚre sÚche. Cela se traduit par une détérioration de la configuration nuageuse.
A 18 UTC, MĂ©tĂ©o-France dĂ©classe le systĂšme en dĂ©pression tropicale Ă  35 kt sur 1 minute. Le systĂšme passe juste au Sud de l'Ăźle Tromelin oĂč une pression de 1001,5 hPa a Ă©tĂ© enregistrĂ©e.

Le 26 décembre, des fortes poussées de convections se produisent dans la masse nuageuse.
A l'approche des cÎtes Est Malgaches, la définition nuageuse s'améliore.
A 21 UTC, le centre dépressionnaire touche la cÎte Est Malgache au Sud de l'ßle Sainte Marie et au Nord de Tamatave. A ce moment-là l'intensité est estimée à 35-40 kt sur 1 minute. De trÚs fortes pluies sont enregistrées sur la grande ßle provoquant des inondations et des crues éclairs.

Durant la journée du 27 décembre, le centre dépressionnaire traverse Madagascar d'Est en Ouest.

Le 28 dĂ©cembre, c'est vers 04 :30 UTC, que CHALANE quitte les terres Malgaches au Sud de Belo sur Tsiribihina (cĂŽte Ouest) et se retrouve ainsi sur les eaux bouillonnantes (Ă  plus de 30°C) du Canal du Mozambique. BĂ©nĂ©ficiant de trĂšs bonnes conditions environnementales, CHALANE se rĂ©organise rapidement. DĂ©pression tropicale Ă  06 UTC, tempĂȘte modĂ©rĂ©e 12h plus tard. L'image de 21 :30 UTC indique que le potentiel d'intensification est bien prĂ©sent, avec visuellement une belle bande d'alimentation au Nord de la tempĂȘte.

Le 29 dĂ©cembre Ă  06 UTC, le stade de forte tempĂȘte Ă  55 kt sur 1 min est franchi. Au cours de la journĂ©e la configuration nuageuse en bande incurvĂ©e migre vers une masse nuageuse compacte (CDO). On constate qu'un point chaud essaye d'Ă©merger sur les images satellites. CHALANE se dĂ©place rapidement vers l'Ouest Ă  plus de 20 km/h se rapprochant ainsi inexorablement des cĂŽtes Mozambicaines. La fiabilitĂ© de la prĂ©vision de la trajectoire est bonne, l'impact va se produire au niveau de la ville de Beira, dĂ©jĂ  trĂšs durement impactĂ© en mars 2019 avec le cyclone IDAI.

C'est Ă  01:30 UTC le 30 dĂ©cembre, que CHALANE atterrit sur les terres Mozambicaines au Nord de la ville de Beira, au stade de forte tempĂȘte tropicale Ă  une intensitĂ© estimĂ©e de 65 kt / 1 min.

A 06 UTC, CHALANE est rĂ©trogradĂ© en tempĂȘte modĂ©rĂ©e Ă  50 kt, affaiblissement logique car n'Ă©tant plus alimentĂ© en air chaud et humide apportĂ© par l'ocĂ©an.

CHALANE traverse d'Est en Ouest le Mozambique, puis se retrouve sur le Zimbabwe avec le statut de dĂ©pression rĂ©siduelle. Il traverse le Botswana le 31 dĂ©cembre, traverse la Namibie le 02 janvier et fait rare se retrouve le 03 dĂ©cembre dans l' Atlantique oĂč CHALANE se dissipe dĂ©finitivement.

Votre expérience avec CHALANE

Vous avez vécu CHALANE, racontez-nous comment vous l'avez subi (votre témoignage, vos anecdotes). Votre message apparaßtra sur cette page.

Ajouter un message