EDILSON  Forte tempĂȘte tropicale, saison 2013/2014

Le systĂšme EDILSON a Ă©tĂ© baptisĂ© le 05.02.2014 Ă  00 UTC, il a atteint le stade de Forte tempĂȘte tropicale.
Le vent soutenu en mer a atteint 111 km/h avec des rafales Ă  138 km/h.
Quatre ßles ont été touchées par ce systÚme.


Le 06 fĂ©vrier 2014 Ă  06:10 UTC. Sur cette image, EDILSON commence Ă  s'Ă©loigner de cĂŽtes Mauriciennes. On constate l'apparition temporaire d'un oeil sur cette image satellite (croix rouge). 125 km sĂ©parent le centre d'EDILSON des cĂŽtes Sud-Est Mauriciennes. Proche du centre, les vents en mer sont estimĂ©s Ă  55 kt soit 102 km/h (sur 1 min) avec des rafales Ă  126 km/h soit le premier stade de la forte tempĂȘte tropicale. Le rayon des vents maximaux s'Ă©tendent jusqu'Ă  65 km du centre. L'Ăźle Maurice reste donc en bordure des vents les plus forts. Source : NASA, MODIS/ LANCE

Les différents stades atteints par EDILSON

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'Ă©volution
Zone perturbée
03.02.2014 Ă  00 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
04.02.2014 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
DĂ©pression tropicale
04.02.2014 Ă  12 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
05.02.2014 Ă  00 UTC
L'intensité augmente
Forte tempĂȘte tropicale
06.02.2014 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
07.02.2014 Ă  12 UTC
L'intensité diminue
DĂ©pression extra-tropicale
07.02.2014 Ă  18 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par EDILSON, le 06 fĂ©vrier 2014 Ă  12 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 3,5+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 2/5
Pression estimée au centre 984 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 102 Km/h, 55 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnĂ©e JTWC) 102 Km/h, 55 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 111 Km/h, 60 Kt
Rafales 138 Km/h, 75 Kt

 

Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
DĂ©tails
Saint Brandon Sur l'archipel, au stade de dépression tropicale (s'intensifiant) 04.02.2014 à 23 UTC -
Rodrigues 375 km Ă  ONO, au stade de tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (stable) 05.02.2014 Ă  18 UTC Classe 1 le 05 Ă  10h30 locale Pas de dĂ©tail
Maurice 120 km Ă  ESE, au stade de forte tempĂȘte tropicale (s'intensifiant) 06.02.2014 Ă  05 UTC Alerte de classe 3
RĂ©union 235 km au Sud-Est, au stade de forte tempĂȘte tropicale (s'intensifiant) 06.02.2014 Ă  11 UTC Aucune Pas de dĂ©tail

Conclusion

Tout d'abord, prĂ©cisons que lors de la fin de l'Ă©pisode DELIWE en janvier, un autre Ă©pisode a suivi dans le Canal du Mozambique avec une perturbation tropicale qui a traversĂ© les Comores en y apportant des fortes prĂ©cipitations.

La ZCIT se rĂ©active en ce dĂ©but fĂ©vrier, et la plupart des modĂšles mĂ©tĂ©orologiques voient l'Ă©mergence de 2 minimums dĂ©pressionnaires au sein de ce flux de mousson dans le mĂȘme laps de temps. Leurs Ă©volutions seront diffĂ©rentes, mais dĂ©taillons ci-dessous la premiĂšre qui nous intĂ©resse.

La zone perturbĂ©e qui surgit en ce 03 fĂ©vrier va s'intensifier lentement. En effet, ce systĂšme gardera une structure classique de dĂ©pression de mousson jusqu'en fin de journĂ©e du 05. C'est-Ă -dire avec une activitĂ© convective qui s'organise en bande incurvĂ©e loin du centre au sein de l'alimentation de mousson. L'exemple frappant de ceci est lors du passage direct de la dĂ©pression sur St-Brandon; la station mĂ©tĂ©orologique a relevĂ© des rafales particuliĂšrement basses par rapport Ă  ce qu'on pourrait attendre pour une dĂ©pression tropicale dite classique.

C'est quasiment lors du passage au plus prĂšs de l'Ăźle Maurice le 06 fĂ©vrier qu'une intensification rapide se produit, mais elle sera de courte durĂ©e. L'image micro-ondes du 06 Ă  03 :24 UTC, montre en basse couche que le mur de l'oeil est presque complet Ă  l'exception de la partie Sud-Est. L'amorce de cet oeil est mĂȘme visible sur l'imagerie du 06 Ă  06 UTC. Puis une lĂ©gĂšre contrainte en altitude en fin de journĂ©e du 06 stoppera la dynamique de cette intensification.

Ce passage au plus prĂšs de l'Ăźle Maurice le 06 fĂ©vrier a bien Ă©tĂ© maĂźtrisĂ© quelques jours prĂ©cĂ©dant le CPA (closest point of approach) par l'agence JTWC. MĂ©tĂ©o-France RĂ©union rĂ©alisant une moyenne des diffĂ©rents modĂšles mĂ©tĂ©orologiques dans ses bulletins faisait varier de quelques kilomĂštres Ă  une cinquantaine de kilomĂštres Ă  l'Est ce CPA. Au final, le passage Ă  plus de 100 km Ă  l'Est aura Ă©tĂ© bĂ©nĂ©fique pour les Mauriciens apportant quelques pluies et trĂšs peu de vent. Suite Ă  l'Ă©pisode EDILSON une polĂ©mique s'amplifie concernant une fois de plus le dĂ©clenchement des alertes cyclonique sur l'Ăźle Maurice…

Suivons maintenant l'Ă©pisode FOBANE…

Votre experience avec EDILSON

Vous avez vécu EDILSON, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message