Forte tempĂȘte tropicale

🌀 Le systĂšme ELIAKIM a Ă©tĂ© baptisĂ© le 15.03.2018 Ă  02 UTC, il a atteint le stade de Forte tempĂȘte tropicale.

🌀 Le vent moyen en mer (sur 1 min) a vraisemblablement atteint 130 km/h avec des rafales à 161 km/h.

🌀 Trois terres ont Ă©tĂ© impactĂ©es par ce mĂ©tĂ©ore.

Le 15 mars 2018 à 12 UTC. Le Nord-Est de Madagascar touché par ELIAKIM. Le centre de la forte tempĂȘte tropicale ELIAKIM se trouve à 430 km à l'Est de la ville d' Antalaha sur la pointe nord de Madagascar. Ses vents moyennés sur 1 minute atteignent pour le moment 55 kt soit 102 km/h, un renforcement est envisagé par le Centre Météorologique Régional Spécialisé de La Réunion. Avec un déplacement qui se fait vers l'ouest-sud-ouest à 19 km/h, des intempéries (vents supérieurs à 100 km/h et fortes pluies) sont donc attendues dans les prochaines heures, principalement sur la péninsule de Masoala et l'Ăźle Ste Marie.
Source : Image METEOSAT-8 / Météo-France, et informations créées à partir de données de Météo-France

Les différents stades atteints par ELIAKIM

Stades atteints
Date de l'Ă©volution
Zone perturbée
13.03.2018 Ă  12 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
14.03.2018 Ă  00 UTC
L'intensité augmente
DĂ©pression tropicale
14.03.2018 Ă  12 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
14.03.2018 Ă  18 UTC
L'intensité augmente
Forte tempĂȘte tropicale
15.03.2018 Ă  06 UTC
L'intensité augmente
DĂ©pression sur terre
17.03.2018 Ă  00 UTC
L'intensité diminue
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
17.03.2018 Ă  18 UTC
L'intensité augmente
Forte tempĂȘte tropicale
19.03.2018 Ă  18 UTC
L'intensité augmente
TempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e
20.03.2018 Ă  00 UTC
L'intensité diminue
DĂ©pression post-tropicale
20.03.2018 Ă  06 UTC
L'intensité diminue
DĂ©pression extra-tropicale
22.03.2018 Ă  12 UTC
L'intensité diminue

Intensité maximale, selon les agences Météo-France et JTWC

Valeurs maximales atteintes par ELIAKIM, le 16 mars 2018 Ă  12 UTC
 
Intensité sur l'échelle de Dvorak (Ci) 4,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 2/5
Pression estimée au centre 980 mb
Vent moyen sur 10 mn ( donnée Météo-France ) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnée Météo-France ) 130 Km/h, 70 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnĂ©e JTWC ) 120 Km/h, 65 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 130 Km/h, 70 Kt
Rafales 161 Km/h, 87 Kt

 

Influence sur les terres

Terres
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
DĂ©tails
Tromelin 120 km au NNO, au stade de tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (s'intensifiant) 15.03.2018 Ă  05 UTC - Pas de dĂ©tail
Madagascar Sur la cĂŽte NE, au stade de forte tempĂȘte tropicale (s'intensifiant) 16.03.2018 Ă  09 UTC Alerte rouge (cĂŽtes Nord et Est)
RĂ©union 545 km Ă  l'Ouest, au stade de tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (s'intensifiant) 19.03.2018 Ă  12 UTC Vigilance forte houle (cĂŽte Nord)

Animations d'images satellites de ELIAKIM

Animation du 14 au 19 mars 2018 : fichier GIF - poids 29,2 Mo
Animation du 14 et 19 mars 2018 : fichier GIF - poids 38,9 Mo

(En haut) Animation d'images satellites de la forte tempĂȘte ELIAKIM, uniquement des images dans le canal du visible (en journĂ©e) du 14 au 19 mars 2018 (291 images),
source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter. (En bas) Animation d'images satellites du 14 au 19 mars 2018 (306 images), source : EUMETSAT de Météo-France Réunion, montage Firinga le Site.

NASA's IMERG Found Heavy Rainfall from Tropical Cyclone Eliakim

Cliquez-ici pour visualiser l'animation

Images and caption by Hal Pierce (SSAI/NASA GSFC),

Les dégùts à Madagascar (vidéos)

VidĂ©o 1          VidĂ©o 2

Forte TempĂȘte Tropicale ELIAKIM Ă  Madagascar

Conclusion

   14 mars, la configuration nuageuse est devenue plus symĂ©trique. L'activitĂ© convective se concentre au sein de bandes pĂ©riphĂ©riques loin du coeur du systĂšme, cette structure est caractĂ©ristique Ă  la dĂ©pression de mousson. En effet les vents maximaux sont de 30kt/1 min et localement 35kt loin du centre dans le gradient Sud-Est.

Durant la journĂ©e du 14, une structure en bandes incurvĂ©es se dessine permettant de rĂ©aliser une analyse Dvorak, le stade de dĂ©pression tropicale (35kt/1 min) est atteint Ă  12 UTC et celui de tempĂȘte tropicale modĂ©rĂ©e (40kt/1 min) Ă  18 UTC.

   15 mars, l'activitĂ© convective continue de se renforcer et la structure en bandes incurvĂ©es se maintient.

Une bande de convection intense s'est enroulée autour du centre, faisant graduellement augmenter les estimations d'intensité Dvorak. Le systÚme a donc été baptisé officiellement "Eliakim" qu'à 02 UTC par le service Météorologique national de Madagascar (l'analyse de l'intensité en temps réel avait été sous-estimée).
Le stade de forte tempĂȘte (55 kt/ 1 min) est atteint Ă  06 UTC.
Les observations au sol de l'ilot de Tromelin confirment l'intensité d'Eliakim, avec un vent moyen sur 1 min atteignant 50kt. Le coeur du systÚme reste plutÎt large.

   16 mars, la configuration nuageuse s'est nettement amĂ©liorĂ©e, avec Ă  prĂ©sent une activitĂ© convective tout autour du centre. Le coeur du systĂšme se retrouve noyĂ© dans la masse. GrĂące aux images micro-ondes, on peut constater une nette consolidation de la circulation interne notamment en basses couches. L'intensification se poursuit, alors que le mur occidental aborde la pĂ©ninsule de Masoala. La tempĂȘte poursuit son intensification jusqu'au landfall.

Eliakim atterri sur la presqu'ile de Masaola à 09 UTC avec une intensité estimée à 70 kt/ 1min à la limite du cyclone tropical qui est de 75 kt/ 1 min. Sur les images satellites on constate un oeil déchiqueté assez large.

AprĂšs avoir traversĂ© la presqu'ile de Masaola, Eliakim passe par la baie d'Antongil, puis retouche terre cette fois-ci sur la rĂ©gion Analanjirofo vers 17 UTC. La tempĂȘte est alors quasi-stationnaire sur cette rĂ©gion durant une douzaine d'heures. Les sommets nuageux se sont nettement rĂ©chauffĂ©s mais la structure interne du systĂšme a peu Ă©voluĂ©.

   17 mars, Eliakim s'est trĂšs lentement dĂ©placĂ© dans les terres. La convection reste prĂ©sente prĂšs du centre, mais avec une intensitĂ© dĂ©sormais limitĂ©e et en attĂ©nuation. Le pseudo-oeil en bandes a disparu, signe que le systĂšme commence son affaiblissement. Par contre, l'activitĂ© orageuse des bandes pĂ©riphĂ©riques reste bien active sur terre, mais Ă©galement sur le Nord du canal du Mozambique et le long de la cĂŽte Est malgache.

A 06 UTC, Eliakim se dĂ©place en direction du Sud parallĂšlement Ă  la cĂŽte Est. Il ressort en mer Ă  13 UTC, Ă  hauteur de l'Ăźle Ste-Marie. La tempĂȘte poursuit une trajectoire Sud tout en longeant la cĂŽte Est Malgache.

   18 mars, Ă  12 UTC, Eliakim s'Ă©loigne progressivement des terres Malgaches en orientant sa trajectoire vers le Sud-Est. On constate Ă  nouveau la circulation de basses couches et la reprise de la convection, qui se rĂ©organise en bande incurvĂ©e.

   19 mars, l'activitĂ© convective s'est concentrĂ©e principalement au Sud-Ouest du centre, avec une circulation qui reste assez large. Ailleurs, notamment dans le demi-cercle Sud, les sommets nuageux se sont rĂ©chauffĂ©s en lien avec l'augmentation du cisaillement vertical de Nord-Ouest (20/25kt) qui croĂźt.

   20 mars, la convection est dĂ©sormais confinĂ©e dans le demi-cercle Sud par un fort cisaillement de Nord-Ouest, Ă  35/40kt.

La circulation est désormais trÚs allongée, signe que l'extra-tropicalisation d'ex-Eliakim est en cours.

   22 mars, ex-Eliakim est une dĂ©pression extra-tropicale et aura une fin de vie polaire.

Votre expérience avec ELIAKIM

Vous avez vécu ELIAKIM, racontez-nous comment vous l'avez subi (votre témoignage, vos anecdotes). Votre message apparaßtra sur cette page.

Ajouter un message