ELITA  Forte tempête tropicale, saison 2003/2004

Le système ELITA a été baptisé le 26.01.2004 à 18 UTC, il a atteint le stade de Forte tempête tropicale.
Le vent soutenu en mer a atteint 130 km/h avec des rafales à 161 km/h.
Trois îles ont été touchées par ce système.


Elita observé par le satellite Terra de la Nasa le 28 janvier 2004 - Les instruments MODIS embarqués à bord du satellite Terra de la Nasa ont capturé cette image en vraies couleurs du cyclone tropical Elita au moment où il arrivait sur la côte de Mahajangha à Madagascar le 28 janvier 2004. Les vents maximum approchaient les 70 miles par heure (115 km/h) avec des pointes à 123 km/h. On prévoyait que la tempête allait se dissiper dans les 24 à 36 heures en entrant en contact avec l'ile de Madagascar. Source : commentaires des images traduit de l'anglais. Textes originaux sur le site de la Nasa : Earth observatory, Natural Hazards

Les différents stades atteints par ELITA

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Perturbation tropicale
24.01.2004 à 12 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
26.01.2004 à 12 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
27.01.2004 à 00 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
27.01.2004 à 18 UTC
L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
28.01.2004 à 00 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
28.01.2004 à 12 UTC
L'intensité augmente
Dépression sur terre
28.01.2004 à 18 UTC
L'intensité diminue
Perturbation tropicale
30.01.2004 à 00 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
30.01.2004 à 12 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
31.01.2004 à 00 UTC
L'intensité augmente
Dépression sur terre
31.01.2004 à 06 UTC
L'intensité diminue
Dépression tropicale
01.02.2004 à 00 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
01.02.2004 à 12 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
02.02.2004 à 06 UTC
L'intensité augmente
Dépression sur terre
03.02.2004 à 06 UTC
L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
04.02.2004 à 06 UTC
L'intensité augmente
Dépression extra-tropicale
04.02.2004 à 18 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par ELITA, le 02 février 2004 à 18 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 4,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 2/5
Pression estimée au centre 971 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 130 Km/h, 70 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 120 Km/h, 65 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 130 Km/h, 70 Kt
Rafales 161 Km/h, 87 Kt

 

Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Juan de Nova 50 km au Sud-Est, au satde de perturbation tropicale (s'intensifiant)

90 km à l'Est, au stade de tempête tropicale modérée (stable)
25.01.2004 à 12 UTC

27.01.2004 à 11 UTC
Aucune
Les Comores et Mayotte 255 km au Sud de Mayotte, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant) 28.01.2004 à 09 UTC -
Madagascar Sur l'île côte Ouest, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant)

Sur l'île côte Est, au stade de tempête tropicale modérée (s'intensifiant)

Sur l'île côte Ouest, au stade de forte tempête tropicale (stable)
28.01.2004 à 15 UTC

31.01.2004 à 07 UTC

02.02.2004 à 23 UTC
non renseigné
 

Conclusion

Elita developed on January 24 in the Mozambique Channel. It strengthened to become a strong tropical storm before striking northwestern Madagascar on January 28. Elita weakened to tropical depression status while crossing the island, and after turning to the west it restrengthened to a tropical storm before moving ashore on January 31. The cyclone intensified again after reaching waters, and Elita turned to the southeast to make its final landfall on February 3 near peak intensity. By February 5 it underwent extratropical transition, and the remnants of Elita drifted erratically before weakening further on February 12.

Elita dropped heavy rainfall of over 200 mm (8 inches), which damaged or destroyed thousands of houses in Madagascar. Over 50,000 people were left homeless, primarily in Mahajanga and Toliara provinces. Flooding from the storm damaged or destroyed more than 450 km² (170 sq mi) of agricultural land, including the staple foods of much of the population. Across the island, the cyclone caused at least 33 deaths, with its impact further compounded by Cyclone Gafilo about two months later. Elsewhere, the cyclone brought rainfall and damage to Mozambique and Malawi, while its outer circulation produced rough seas and strong winds in Seychelles, Mauritius, and Réunion.

Votre experience avec ELITA

Vous avez vécu ELITA, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message