ESAMI  Tempête tropicale modérée, saison 2019/2020

Le système ESAMI a été baptisé le 25.01.2020 à 00 UTC, il a atteint le stade de Tempête tropicale modérée.
Le vent moyen en mer (sur 1 min) a vraisemblablement atteint 83 km/h avec des rafales à 104 km/h.
Aucune île n'a été concernée par ce météore.


Le 24 janvier 2020 à 08:30 UTC. Avec le suivi du système 07 depuis ce matin, pas moins de 3 systèmes se suivent au sein de cette longue zone dépressionnaire matérialisée par la ligne marron sur l'image (système 05 ex-dépression tropicale 09S, système 06 futur DIANE, système 07 futur ESAMI). Source : Image et analyse par Météo-France

Les différents stades atteints par ESAMI

Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
23.01.2020 à 12 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
24.01.2020 à 00 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
24.01.2020 à 12 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
25.01.2020 à 00 UTC
L'intensité augmente
Dépression post-tropicale
26.01.2020 à 12 UTC
L'intensité diminue

Intensité maximale, selon les agences Météo-France et JTWC

Valeurs maximales atteintes par ESAMI, le 25 janvier 2020 à 00 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 3,0/8,0
Intensité sur la classification Australienne 1/5
Pression estimée au centre 993 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 74 Km/h, 40 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 83 Km/h, 45 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 83 Km/h, 45 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 83 Km/h, 45 Kt
Rafales 104 Km/h, 56 Kt

 

 

Animation d'images satellite de la tempête tropicale modérée ESAMI

Animation du 22 au 26 janv. 2020 : fichier GIF - poids 31,2 Mo

Animation d'images satellite de la tempête tropicale modérée ESAMI, du 22 au 26 janvier 2020 (132 images), source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter, montage Firinga le Site.

Conclusion

À partir du 16 janvier, l'agence Météo-France Réunion a commencé à signaler le potentiel d'une cyclogenèse pouvant se former à l'Est de Madagascar, cette même prévision envisageait également la futur tempête DIANE et la dépression 09S.

Le 23 janvier, une vaste zone dépressionnaire composée de plusieurs minimums, est présente au niveau des Mascareignes. Cependant, en cette journée, aucun de ces minimums ne se développe car les conditions environnementales sont défavorables (interaction avec le jet d'Ouest Subtropical).

Le 24 janvier, un minimum se déplaçant rapidement vers l'Est-Sud-Est se retrouve dans des conditions atmosphériques plus propices à une intensification. Sa trajectoire atypique ESE est bien établie par le flux d'Ouest en moyenne troposphère, comme pour son binôme DIANE.
La convection du système fluctue, car le cisaillement vertical du vent est le facteur limitant de la convection dans le quadrant Nord de la circulation. Cependant, la perturbation a été réhaussée au stade de dépression tropicale à 12 UTC (étude basée sur les données du diffusiomètre ASCAT).

Le 25 janvier à 00 UTC, le stade de tempête tropicale modérée à 45 kt / 1 min est validé par les données ASCAT, par les images satellitaires où la configuration nuageuse évolue en bande incurvée et par les images micro-ondes.
Puis le processus d'intensification est interrompu par l'arrivée d'un air sec qui gagne le système par l'Ouest. Malgré tout, la convection reste forte dans le demi-cercle Nord-Est.

Le 26 janvier, la configuration nuageuse d'ESAMI s'est dégradée avec une circulation qui est partiellement exposée avec un centre apparent.
En milieu de journée ESAMI passe sous l'axe du jet d'altitude tout en interagissant avec une zone barocline, le système subit brutalement le cisaillement sévère de Nord-Ouest. Il perd ainsi ses caractéristiques tropicales et transite en dépression post-tropicale.


ESAMI est le fruit de cette situation météorologique atypique et met fin à cette période de forte activité sur les Mascareignes.

Votre expérience avec ESAMI

Vous avez vécu ESAMI, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message