FUNANI  Cyclone tropical intense, saison 2018/2019

Le système FUNANI a été baptisé le 05.02.2019 à 16 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 222 km/h avec des rafales à 276 km/h.
Une île a été touchée par ce système.


Le 06 février 2019 à 12:30 UTC. Depuis CILIDA en décembre, aucune dépression n'avait dépassé le stade de tempête tropicale modérée. Ce n'est plus le cas avec ces deux nouveaux systèmes sous surveillance du centre spécialisé de La Réunion. A gauche, la forte tempête tropicale GELENA est située à 395 km au nord-Est de Madagascar et se déplace vers le Sud-Est avec des rafales de 140 km/h. Au Sud-Est, FUNANI a atteint le stade de cyclone tropical avec des pointes de 172 km/h. Il prend une trajectoire Sud-Sud-Est et l'île Rodrigues (à 270 km du centre) est en alerte de classe 2. Source : Image METEOSAT 8 / Météo-France - Analyse de l'image par Météo-France

Les différents stades atteints par FUNANI

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
03.02.2019 à 18 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
04.02.2019 à 12 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
05.02.2019 à 00 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
05.02.2019 à 15 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
06.02.2019 à 03 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
06.02.2019 à 12 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
07.02.2019 à 03 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
08.02.2019 à 06 UTC
L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
09.02.2019 à 06 UTC
L'intensité diminue
Dépression post-tropicale
09.02.2019 à 18 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par FUNANI, le 07.02.2019 à 06 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 940 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 195 Km/h, 105 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 222 Km/h, 120 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 222 Km/h, 120 Kt
Rafales 276 Km/h, 149 Kt

 

Tableau de l'impact du système sur une île

Île
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Rodrigues 220 km à ENE, au stade de cyclone tropical (s'intensifiant) 06.02.2019 à 23 UTC Alerte de classe II Pas de détail

Animations d'images satellite de FUNANI

Animation du 04 au 10 fév. 2019 : fichier GIF - poids 36,0 Mo
Animation du 06 au 08 fév. 2019 : fichier GIF - poids 31,2 Mo

(En haut) Animation d'images satellite des cyclones intenses FUNANI (à doite) et GELENA (à gauche) qui forment un beau ballet, Animation du 04 au 10 février 2019 (409 images),
source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter, montage Firinga le Site. (En bas) Animation d'images satellite du cyclone intense FUNANI, du 06 au 08 février 2019 (125 images), source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter, montage Firinga le Site.

FUNANI vu par l'imagerie micro-ondes

Images micro-ondes qui scannent le coeur de FUNANI, du 03 au 10 février 2019.
L'oeil apparaît le 05 février. On constate que l'île Rodrigues n'a pas été concerné par les bandes nuageuses actives du cyclone. Un cycle de remplacement du mur de l'oeil s'opère le 07 et 08. Credit: NRL / NAVY

Conclusion

Le 03 février, une onde équatoriale de Kelvin traverse le bassin cyclonique et accélère les vents d'Ouest sur la face Nord du talweg de mousson. De plus, une onde équatoriale Rossby aborde le centre du bassin et apporte un surplus de vorticité (une excellente divergence d'altitude) au sein de ce talweg de mousson.

Le 04 février, malgré une convection fluctuante au cours de cette journée, le centre de circulation est de mieux en mieux défini. Des vents à 30 kt sont acquis (perturbation tropicale).

Le 05 février, le stade de dépression tropicale (35 kt / 1 min) est atteint dès 00 UTC. La masse nuageuse en bande incurvée de la dépression est de grande ampleur. Cette configuration rend l'organisation initiale un peu plus laborieuse. Le système se déplace vers le Sud-Ouest piloté par la dorsale de basse et moyenne troposphère située dans le Sud-Est du système.
Le stade de tempête tropicale modérée est atteint à 15 UTC, le système est baptisé FUNANI par le service météorologique de Maurice à 16 UTC.

Le 06 février, l'intensification se poursuit progressivement. L'organisation nuageuse migre vers un CDO avec un centre noyé dans la masse. Le stade de forte tempête est atteint à 03 UTC avec des vents moyens à 50 kt / 1 min. Sur les premières images satellite dans le canal du visible on constate que la convection est principalement confinée dans le demi-cercle Est. Le centre dépressionnaire se matérialise par un point chaud puis un oeil qui gagne en définition rapidement au cours des heures.
Le stade cyclonique est atteint à 12 UTC avec des vents moyens sur 1 min à 75 kt. En fin de journée FUNANI affiche des vents moyens à 95 kt sur 1 min. Le déplacement est désormais orienté vers le Sud-Est suite au décalage de la dorsale de basse et moyenne troposphère vers l'Est.

Le 07 février à 03h locales, FUNANI passe au plus près des côtes Est-Nord-Est Rodriguaises à une distance de 220 km. Par cette distance, l'île n'a ressenti que très peu d'effets néfastes. Le stade de cyclone tropical intense est atteint à 03 UTC avec des vents moyens sur 1 min de 100 kt. Le pic d'intensité est atteint à 06 UTC, FUNANI affiche au compteur des vents moyens poussant à 120 kt (222 km/h) ! Puis l'intensité va diminuer suite à un cycle de remplacement du mur de l'oeil qui est bien révélé sur les images micro-ondes. Les vents de force cyclonique (> ou égaux à 118 km/h) sont présents sur 100 km au-delà de l'oeil.

Le 08 février à 06 UTC, FUNANI est rétrogradé en cyclone tropical. Sur les images satellites l'oeil a disparu. Après le cycle de remplacement du mur de l'oeil qui a débuté la veille, c'est désormais suite à des mauvaises conditions en altitude (cisaillement vertical de secteur Ouest) que le météore s'affaibli.
FUNANI accélère sa vitesse déplacement à 28 km/h vers le Sud-Est, attiré par un profond talweg de moyenne et haute altitude circulant depuis le Sud-Ouest.

Le 09 février, la convection continue de s'affaiblir par l'effet d'un fort cisaillement de vent vertical. FUNANI est rétrogradé en forte tempête tropicale à 06 UTC. En fin de journée le système est déclassé en dépression post-tropicale, il interagit avec un jet subtropical, de plus la température de l'océan devient de plus en plus froide.

Votre experience avec FUNANI

Vous avez vécu FUNANI, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message