GAEL  Cyclone tropical intense, saison 2008/2009

Le système GAEL a été baptisé le 03.02.2009 à 06 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 222 km/h avec des rafales à 276 km/h.
Quatre îles ont été touchées par ce système.


Gaël le 07 février 2009 - Très belle structure nuageuse du cyclone intense Gaël. Il s'agit d'un système puissant, dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 213 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 264 km/h. Le cyclone se déplace lentement vers le Sud-Sud-Est. Source : NASA image by Jeff Schmaltz, MODIS Rapid Response Team, Goddard Space Flight Center. Caption by Rebecca Lindsey.

Les différents stades atteints par GAEL

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
31.01.2009 à 18 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
02.02.2009 à 06 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
02.02.2009 à 18 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
04.02.2009 à 00 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
05.02.2009 à 06 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
06.02.2009 à 00 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
06.02.2009 à 18 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
08.02.2009 à 12 UTC
L'intensité diminue
Dépression extra-tropicale
10.02.2009 à 00 UTC
L'intensité diminue
Zone perturbée
12.02.2009 à 06 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par GAEL, le 07 février 2009 à 00 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 925 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 185 Km/h, 100 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 222 Km/h, 120 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 222 Km/h, 120 Kt
Rafales 276 Km/h, 149 Kt

 

Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Saint Brandon 160 km au Sud, au stade de tempête tropicale modérée (s'intensifiant) 04.02.2009 à 15 UTC Aucune
Maurice 205 km au Nord, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant) 05.02.2009 à 06 UTC Alerte de classe 2, le 04.02.2009 à 12 UTC
Réunion 290 km au Nord-Ouest, au stade de cyclone tropical (s'intensifiant)

280 km au Sud-Ouest, au stade de cyclone tropical intense (stable)
06.02.2009 à 00 UTC

08.02.2009 à 03 UTC
Pré-alerte cyclonique du 03.02 à 14 UTC au 08.02 à 13:30 UTC (5 jours)
Madagascar 280 km à l' Est, au stade de cyclone tropical intense (s'intensifiant) 07.02.2009 à 00 UTC non renseigné

Articles & animations (en anglais)

Conclusion

Après un démarrage laborieux (mauvaises conditions en altitude), restant 48 heures au stade minimum de tempête tropicale, c'est à l'approche de l'île Maurice que Gaël amorce son intensification. Le cyclone Gaël aura intéressé pour la première fois cette saison les Mascareignes. En effet pendant 5 jours l'île de la Réunion sera placée en vigilance cyclonique. Fort heureusement Gaël est resté à distance respectable de Rodrigues, de l'île Maurice et de la Réunion. On pourrait être tenté de comparer Gaël à Gamède en 2007 de par sa trajectoire, avec un premier passage au Nord puis à l'Ouest de la Réunion. Mais les effets néfastes liés au cyclone, auront été bien moindres avec Gaël, la masse nuageuse étant moins étendue que Gamède.

En guise  de révérence Gaël est resté cyclone tropical avec une belle configuration alors que le système se trouvait à la latitude du 30° Sud ! Le dernier cyclone ayant atteint cette latitude est le cyclone Edwina il y a 16 ans. La  température de l'océan Indien est cette année plus chaude qu'à la normale.




On February 1, RSMC La Reunion began issuing advisories on an area of disturbed weather newly formed in the central Indian Ocean. JTWC assessed the potential for the development of a significant tropical cyclone within next 24 hours as "poor". JTWC upgraded the disturbance's chances of forming into a tropical cyclone to "fair". On February 2, RSMC designated the area of disturbed weather as "Zone of Disturbed Weather 08. " Later that day JTWC upgraded the disturbance's chances to "good" and issued a Tropical Cyclone Formation Alert. Later that day RSMC La Reunion upgraded Zone of Disturbed Weather 08 into Tropical Disturbance 08. On February 3 , JTWC was upgraded the system to Tropical Cyclone 13S, RSMC La Reunion redesignated Tropical Disturbance 08 to Moderate Tropical Storm Gael. Early next day on February 5, RSMC La Reunion was upgraded Moderate Tropical Storm Gael into Severe Tropical Storm Gael. The system quickly intensified that morning into a Tropical Cyclone north of Réunion Island in the early afternoon. Gael was upgraded to an Intense Tropical Cyclone in the evening on February 6. It held that strength for the next couple of days before weakening back to a Severe Tropical Storm. On February 10, the JTWC issued its final warning on Gael as it had transitioned into a cold-core system over the Southern Ocean which then merged with the extratropical remnants of Innis.

On February 3, Metéo-France issued a pre-cyclone alert (yellow alert) for the islands near Réunion. The next day, Mauritius Meteorological Services issued their Cyclone Warning Class II as Gael approached northeast of the island. Two fatalities occurred on Réunion as a result of heavy rain produced by Gael. A motorcyclist was swept away after trying to cross a submerged road. The other death occurred after a man, who was reportedly drunk, attempted to swim across a flooded road. He was overcome by the waters and swept away. Officials in Madagascar warned the public about the possibility of torrential rains, mudslides, and significant property damage from Gael.

Votre experience avec GAEL

Vous avez vécu GAEL, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message




Le 31-08 à 07:32 ouraguan nous a raconté,


au 1e passage dans la sud-ouest de la reunion n'a pas été trop toucher a la 2e oui ce phenoméne mérite un passage en alerte orange


ouraguan