GELANE  Cyclone tropical intense, saison 2009/2010

Le système GELANE a été baptisé le 16.02.2010 à 12 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 232 km/h avec des rafales à 287 km/h.
Une île a été touchée par ce système.


- Le 19 février 2010 à 09:31 UTC - Très belle image du cyclone tropical intense Gélane, l'œil régulier de 15 km de diamètre environ est entouré d'une masse nuageuse dense et compacte où règnent des conditions cycloniques extrêmes. Ce cyclone est de type midget. Dans le mur de l’œil, les vents en mer sont estimés à 232 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 287 km/h. Source : Image N18, msb vis, provenant de Raoul MAUJEAN , by courtesy of Patrick HOAREAU

Les différents stades atteints par GELANE

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Perturbation tropicale
15.02.2010 à 00 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
16.02.2010 à 00 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
16.02.2010 à 06 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
16.02.2010 à 18 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
17.02.2010 à 06 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
17.02.2010 à 18 UTC
L'intensité diminue
Cyclone tropical
18.02.2010 à 12 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
19.02.2010 à 06 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
20.02.2010 à 03 UTC
L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
20.02.2010 à 12 UTC
L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
21.02.2010 à 12 UTC
L'intensité diminue
Perturbation tropicale
21.02.2010 à 18 UTC
L'intensité diminue
Zone perturbée
22.02.2010 à 06 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par GELANE, le 19 février 2010 à 12 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,5/8,0
Intensité sur la classification Australienne 5/5
Pression estimée au centre 920 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 204 Km/h, 110 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 232 Km/h, 125 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 232 Km/h, 125 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 232 Km/h, 125 Kt
Rafales 287 Km/h, 155 Kt

 

Tableau de l'impact du système sur une île

Île
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Rodrigues 170 km à l'Ouest, au stade de forte tempête tropicale (s'affaiblissant) 20.02.2010 à 21 UTC Alerte de classe 2 Pas de détail

Cyclone dit "midget"

Ce terme est employé pour désigner un système dépressionnaire dont le diamètre de la masse nuageuse est très petit. Soit inférieur à 220 km (2°).

Article & animation (en anglais)

Conclusion

Le système Gélane a donné du fil à retorde à tous les modèles de prévisions, tant pour la trajectoire (très complexe) que pour l'intensité atteinte. Gélane pendant ses 10 jours d'existence, aura gardé une vitesse moyenne de déplacement faible à 11 km/h. Le cyclone Gélane était de type "midget" (cyclone nain). Son intensité maximale a été atteinte le 19 février lorsqu'il faisait cap plein sud, et où les Rodriguais pouvaient craindre un passage proche du météore sur la côte Ouest. Fort heureusement il n'en fut rien, car en fin de journée du 19 février Gélane dévie légèrement sa trajectoire vers le sud-sud-ouest tout en s'affaiblissant progressivement. C'est donc un passage à environ 170 km à l'ouest de l'île Rodrigues au stade de forte tempête tropicale en cours affaiblissement qui s'est produit. Vu la taille très restreinte de la tempête, les Rodriguais n'ont eu qu'une légère dégradation des conditions météorologiques.

C'est un système cisaillé qui a transité au sud des îles sœurs entre le 23 et 24 février. Malgré l'avancée indiscutable de l'appréhension des cyclones en nos jours, Gélane est resté difficilement prévisible sur l'ensemble de son évolution. Cette incertitude a valu aux Réunionnais de rester informés de la situation avec le déclenchement de la pré-alerte cyclonique dès le 19 février.

Votre experience avec GELANE

Vous avez vécu GELANE, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message