JUSTINE  Cyclone tropical, saison 1981/1982

Le système JUSTINE a été baptisé le 16.03.1982 à 18 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical.
Le vent soutenu en mer a atteint 176 km/h avec des rafales à 218 km/h.
Quatre îles ont été touchées par ce système.


Le 21 mars 1982 à 11:49 UTC. Source : The National Oceanic and Atmospheric Administration, NCDC

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par JUSTINE, le 22 mars 1982 à 00 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 5,0+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 3/5
Pression estimée au centre 949 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 152 Km/h, 82 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 176 Km/h, 95 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 139 Km/h, 75 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 176 Km/h, 95 Kt
Rafales 218 Km/h, 118 Kt

 

Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Madagascar Sur la côte Nord-Est, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant)

Sur la côte Sud-Ouest, au stade de forte tempête tropicale (s'affaiblissant)
18.03.1982 à 17 UTC

25.03.1982 à 02 UTC
non renseigné
Juan de Nova 10 km au Nord, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant) 20.03.1982 à 15 UTC Aucune
Mozambique 30 km des côtes Mozambicaines, au stade de forte tempête tropicale (s'intensfiiant) 22.03.1982 à 00 UTC non renseigné
Europa 60 km au Nord-Est, au stade de cyclone tropical (stable) 24.03.1982 à 15 UTC Aucune
 

Conclusion

Ce fut, au contraire, un cyclone tropical intense dont la pression au centre descendit jusqu'à 957 mb.
Elle est née sur une cellule de la CIT entre Agalega et Tromelin le 16 mars. Brusquement le 17 elle se creuse (stade T 4 ) et atteint le stade T 5 le 18. C'est donc un cyclone tropical intense qui frappe Madagascar à la hauteur de Sambava le 18 mars.
Les photos de Noaa 6 le 18 mars décèlent un œil régulier et circulaire. Justine continue son trajet NE-SO, ressort sur le Canal de Mozambique, s'y revigore, frôle Juan de Nova, menace Quelimane. Dans la nuit du 21 au 22, une dorsale anticyclone africaine la rejette brutalement vers le SE, direction vite avortée par l'affaiblissement de la dorsale au bénéfice de son ancienne direction (d'où la sinuosité entre le 21 et le 24). Une nouvelle dorsale anti-cyclonique (ou la précédente ayant glissé vers le sud), l'infléchit vers le SE et la fait pénétrer sur Madagascar au sud de Tulear le 25 mars. Elle ressort en mer par le cap Sainte-Marie et continue son chemin plein sud vers le courant des perturbations polaires dans lequel elle s’intègre à partir du 27 mars.

Source : Mad. Rev. Géo. n°41, Juil.-Déc. 1982 G. DONQUE

Votre experience avec JUSTINE

Vous avez vécu JUSTINE, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message