Les différents stades atteints par KENANGA

Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
14.12.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
15.12.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
15.12.2018 à 18 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
16.12.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
17.12.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
18.12.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
19.12.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
20.12.2018 à 00 UTC
L'intensité diminue
Forte tempête tropicale
21.12.2018 à 12 UTC
L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
22.12.2018 à 06 UTC
L'intensité diminue
Dépression se comblant
23.12.2018 à 00 UTC
L'intensité diminue
Dépression se dissipant
26.12.2018 à 06 UTC
L'intensité diminue

Intensité maximale, selon les agences Météo-France et JTWC

Valeurs maximales atteintes par KENANGA, le 19 décembre 2018 à 06 UTC
 
Intensité sur l'échelle de Dvorak (Ci) 6,0/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 940 mb
Vent moyen sur 10 mn ( donnée Météo-France ) 185 Km/h, 100 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnée Météo-France ) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnée JTWC ) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 213 Km/h, 115 Kt
Rafales 264 Km/h, 143 Kt

 

 

GPM sonde le puissant cyclone tropical intense KENANGA

-> Cliquez ici pour visualiser KENANGA en 3D <-

On Dec. 18, the GPM satellite found extreme rainfall in Kenanga's well-defined circular eyewall. Heaviest rainfall was found by GPM in the tropical cyclone's southeastern quadrant, falling at a rate of over 161 mm (6.3 inches) per hour on that side of the tropical cyclone. GPM's radar probes of Kenanga's eastern side indicated that storm tops in that part of the tropical cyclone were reaching heights above 12.2 km (7.6 miles).
Credit : NASA/JAXA, Hal Pierce


GPM observed powerful storms south of Kenanga's center on Dec. 20, still producing very heavy rainfall at the rate of 214 mm (8.4 inches) per hour in that area. The rainfall in the northern half of the storm had decreased significantly. The storm tops of the eyewall which had remained intact on the western side of the cyclone were reaching heights of 12.7 km (7.9 miles). Credit: NASA/JAXA, Hal Pierce

Animations d'images satellites de KENANGA

->Cliquez ici<- pour visualiser l'animation du météore KENANGA avec l'apparition d'un oeil large (une centaine de km de diamètre) qui se rétracte au fil des heures. On constate également sur les dernières images que la vitesse de déplacement du cyclone a fortement diminué.

Source : Images IR colorées de KACHELMANNWETTER, fichier GIF de 18,6 Mo

KENANGA vu par l'imagerie micro-ondes

Images micro-ondes qui scannent le coeur du phénomène, du 15 au 23 décembre 2018.
L'oeil qui apparait dans la séquence est de grande dimension (100 km de diamètre). En fin d'échéance le mur de l'oeil de KENANGA se dégrade suite à une contrainte en moyenne troposphère couplé avec une intrusion d'air sec. Credit: NRL / NAVY

Conclusion

En cette deuxième semaine de décembre, l'activité convective est forte dans la zone proche-équatoriale, favorisée par une phase active de la MJO analysée sur le centre du bassin.

La prochaine cyclogenèse se forme en zone Indonésienne. Le centre dépressionnaire s'intensifie lentement malgré un cisaillement de secteur Est persistant. Le TCWC de Jakarta nomme ce système KENANGA le 15 décembre à 12 UTC.

KENANGA entre dans la zone du Sud-Ouest de l'océan Indien (franchissant la longitude 90°E) le 16 décembre, peu après 12 UTC. L'intensité plafonne au stade de tempête tropicale modérée toujours suite à une contrainte en altitude qui limite une intensification nette. Le météore va se déplacer vers le Sud-Ouest de façon constante jusqu'au 19 décembre.

Le cisaillement en altitude se relâche, le stade de forte tempête tropicale est atteint le 17 décembre à 12 UTC. La configuration nuageuse migre vers un centre noyé dans la masse.

Durant la nuit du 17 au 18 décembre, un cycle du mur de l'oeil a eu lieu et cela malgré une intensité modeste. Ce processus est normalement réservé aux systèmes de forte intensité !

Cet oeil initialement déchiqueté et de grande dimension apparaît en début de journée du 18 décembre. L'oeil gagne rapidement en régularité dans la journée et KENANGA évolue vers une configuration nuageuse annulaire. L'intensification se poursuit.

L'oeil en se rétractant permet avec l'analyse Dvorak de classer le système au stade de cyclone tropical intense le 19 décembre à 00 UTC. Le pic d'intensité est atteint à 06 UTC avec des vents soutenus estimés en mer à 115 kt.

Durant, les heures suivantes, le météore ralentit fortement sa vitesse de déplacement sur des eaux au contenu énergétique faible, la conséquence est directe : l'oeil perd en définition et le cyclone s'affaiblit progressivement.

KENANGA bute dans un anticyclone positionné à son Sud et oriente ainsi sa trajectoire désormais vers l'Ouest à une allure réduite.

Aucune terre n'a été menacée durant l'évolution de KENANGA.

Votre expérience avec KENANGA

Vous avez vécu KENANGA, racontez-nous comment vous l'avez subi (votre témoignage, vos anecdotes). Votre message apparaîtra sur cette page.

Ajouter un message