KENNETH  Cyclone tropical intense, saison 2018/2019

Le système KENNETH a été baptisé le 23.04.2019 à 09 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent moyen en mer (sur 1 min) a vraisemblablement atteint 241 km/h avec des rafales à 300 km/h.
Six îles ont été impactées par ce météore.


Le 25 avril 2019 à 06:30 UTC. Après avoir frôlé la pointe Nord de la Grande Comore en cours du 24 au 25 avril, le cyclone tropical intense KENNETH continue sa route vers les côtes Nord du Mozambique, qui n'ont jamais connu d'impact cyclonique depuis au moins 60 ans. L'atterrissage qui aura lieu dans 6h à environ 90 km au Nord de la ville de Pemba va engendrer des vents à plus de 200 km/h sur la zone d'atterrissage et une marée de tempête dépassant les 3m sur les côtes juste au Sud du point d'impact. Source : Image et analyse de l'image par Météo-France

Les différents stades atteints par KENNETH

Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
21.04.2019 à 18 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
22.04.2019 à 12 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
23.04.2019 à 06 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
23.04.2019 à 09 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
23.04.2019 à 21 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
24.04.2019 à 09 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
24.04.2019 à 21 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
25.04.2019 à 18 UTC
L'intensité diminue
Dépression sur terre
26.04.2019 à 00 UTC
L'intensité diminue
Dépression se dissipant
28.04.2019 à 06 UTC
L'intensité diminue

Intensité maximale, selon les agences Météo-France et JTWC

Valeurs maximales atteintes par KENNETH, le 25 avril 2019 à 06 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,5+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 5/5
Pression estimée au centre 934 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 241 Km/h, 130 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 232 Km/h, 125 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 241 Km/h, 130 Kt
Rafales 300 Km/h, 162 Kt

 

Influence sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Seychelles (Atoll Farquhar) 30 km au Sud, au stade de perturbation tropicale (s'intensifiant) 22.04.2019 à 23 UTC - Pas de détail
Madagascar 170 km au Nord, au stade de tempête tropicale modérée (s'intensifiant) 23.04.2019 à 12:30 UTC - Pas de détail
Seychelles 55 km au Sud de l'île Astove, au stade de tempête tropicale modérée (s'intensifiant) 23.04.2019 à 17 UTC -
Les Glorieuses 105 km au Nord, au stade de forte tempête tropicale (s'intensifiant) 23.04.2019 à 21 UTC - Pas de détail
Les Comores et Mayotte 25 km au Nord, au stade de cyclone tropical (s'intensifiant) 24.04.2019 à 19 UTC Les Comores en alerte rouge et Mayotte en pré-alerte cyclonique jaune
Mozambique Sur terre, au stade de cyclone tropical intense (s'affaiblissant) 25.04.2019 à 15 UTC -

Animations d'images satellites de KENNETH

Animation du 21 au 26 avril 2019 : fichier GIF - poids 42,0 Mo
Animation du 24 & 25 avril 2019 : fichier GIF - poids 12,7 Mo
Animation du 25 et 26 avril 2019 : fichier GIF - poids 14,3 Mo

(En haut) Animation d'images satellite du cyclone intense KENNETH. Animation du 21 au 26 avril 2019 (233 images),
source : images METEOSAT de METEO-FRANCE, montage Firinga le Site. (Au milieu) Animation d'images satellite de l'approche du météore KENNETH sur la zone des Comores, du 24 et 25 avril 2019 (93 images), source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter (images IR colorées), montage Firinga le Site. (En bas) Animation d'images satellite de l'atterrissage du cyclone intense KENNETH au Mozambique, du 25 et 26 avril 2019 (69 images), source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter (images IR colorées), montage Firinga le Site

KENNETH vu par l'imagerie micro-ondes

Images micro-ondes qui scannent le coeur du phénomène, du 21 au 28 avril 2019.

On constate qu'un centre en basse couche se forme durant la journée du 23 avril. Mais le mur entourant l'oeil devient complet 24h plus tard. Le processus d'intensification se poursuit après le passage de l'oeil au Nord de la Grande Comore, avec un pic d'intensité observé en début de journée du 25 avril. Puis l'oeil du cyclone intense KENNETH s'érode à l'approche des côtes Mozambicaines
Durant les journées du 27 et 28 avril (sur les 2 dernières images de cette animation), la circulation dépressionnaire n'est plus visible, mais une forte activité pluviométrique est bien marquée sur les côtes Mozambicaines sur plusieurs centaines de kilomètres.
Credit: NRL / NAVY

Les dégâts en Grande-Comore & au Mozambique (photos & vidéos)

Les dégâts au Mozambique vus par le satellite COPERNICUS

                    

Conclusion

Après avoir été baptisé le 23 avril près de la pointe Nord de Madagascar, la tempête tropicale KENNETH s'est ensuite renforcée en se déplaçant vers l'Ouest dans la partie Nord du canal du Mozambique, devenant, le 24 avril, le 10e cyclone tropical de la saison sur le bassin océan Indien Sud-Ouest.

Un cyclone tropical intense

Rencontrant des conditions favorables à son développement (en particulier des températures de surface de la mer plus chaudes que la normale et des conditions atmosphériques de grande échelle favorisant la convection), KENNETH a pu s'intensifier jusqu'au stade de cyclone tropical intense, atteignant un maximum d'intensité le 25 avril vers 06 UTC, avec des caractéristiques extrêmement rares pour la partie Nord du canal du Mozambique : vent maximum moyenné sur 1 minute : 130 noeuds soit 241 km/h ; rafales maximales estimées : 300 km/h ; pression au centre : 934 hPa.

Plus généralement, pour l'ensemble de l'océan Indien Sud-Ouest, il est très rare d'observer un cyclone d'une telle intensité à une date aussi tardive dans la saison cyclonique, qui s'échelonne traditionnellement de novembre à avril (nous sommes à la toute fin de la saison !). En effet on se souvient du mémorable système FANTALA ayant atteint le 17 avril 2016 l'intensité de 155 kt, mais aucun autre cyclone d'au moins 130 kt n'a été enregistré durant la 2ème quinzaine d'un mois d'avril !

Un phénomène inhabituel au Nord du Canal de Mozambique

Selon Météo France, KENNETH est seulement le troisième système depuis 1967, date à laquelle ils ont commencé à être suivis par des satellites, à évoluer au stade de cyclone tropical au Nord des Comores et à l'Ouest d'Aldabra. ELINAH en 1983 et DOLORESSE en 1996, n'avaient pas touché les côtes Africaines.

Selon la station Météo France de Mayotte, c'est une anomalie chaude de deux degrés de la température de l'océan au Nord du Canal de Mozambique qui a favorisé la naissance du phénomène.

Un parcours meurtrier

Le bilan humain est malheureusement lourd avec 52 personnes qui ont perdu la vie, 6 pays ont été directement ou indirectement touchés (Seychelles, Madagascar, Comores, Mozambique, Tanzanie et le Malawi). Evènement exceptionnel, réponse exceptionnelle, l'Union européenne a débloqué 1,5 million d'Euros d'assistance immédiate pour les personnes touchées par le cyclone au Mozambique et aux Comores. Les Nations Unies ont fourni une aide d'urgence de 13 millions de dollars au Mozambique et aux Comores, ce qui peut permettre de fournir de la nourriture et de l'eau, ainsi que de réparer les infrastructures endommagées. Le cyclone a également entraîné une réduction temporaire de la violence au milieu de l'insurrection islamiste au Mozambique, bien que les attaques des rebelles aient repris en mai 2019.

Votre expérience avec KENNETH

Vous avez vécu KENNETH, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message




Le 03-10 à 14:47 Charan Mzechehe nous a raconté,


J'ai marché dans la tempête pour trouver un lieu sûr. Une femme m'a refusé sa porte, prétextant que je n'avais pas pris soin de me mettre à l'abri plus tôt. J'étais terrifié, c'était horrible. Heureusement qu'un ami a finalement accepté de m'héberger.


Charan Mzechehe