Firinga, le Site

L'influence de KENNETH sur Mozambique.

Nom
Traj
Image sat
Date
Heure
Type
Distance
Pression
Pluie
Vent
Détails du cyclone

KENNETH

25.04.2019
15 UTC (17h locales)
Cyclone tropical intense
Sur terre, au Nord de Pemba à 90 km (s'affaiblissant)
-
-
Estimation : > à 200 km/h
Dégâts
52 décès. Les dégâts sont importants. Des fortes pluies durant plusieurs jours. 4 navires ont coulé au large des côtes de la ville de Palma. Sur l' île d'Ibo, 90% des maisons ont été détruites. Dans la province de Cabo Delgado, 2 500 maisons ont été détruites. Plusieurs écoles et hôpitaux ont également été endommagés.

 

Détail

     

Un cyclone d'une intensité exceptionnelle pour le Nord du Mozambique.

Après avoir touché Grande-Comore, le cyclone tropical intense KENNETH a continué sa route vers les côtes Nord du Mozambique et touchant terre en fin de journée du 25 avril à environ 100 km au Nord de la ville de Pemba, capitale de la province de Cabo Delgado, avec des vents proches de 200 km/h et des rafales maximales de l'ordre 280 km/h au niveau de la zone d'impact (encore donc au stade de cyclone tropical intense au moment de toucher terre, bien qu'un peu moins fort qu'au moment de son pic d'intensité).

La marée de tempête (ou surcote) associée au cyclone est aussi particulièrement forte, avec des estimations allant jusqu'à 3 à 5 mètres sur les côtes du Mozambique situées juste au sud du point d'impact, ce à quoi il faut ajouter le déferlement de la houle cyclonique. S'ajoutant au vent violent et à cette marée de tempête particulièrement intense au voisinage immédiat de l'oeil, des pluies diluviennes touchant une plus grande superficie sont tombées sur la province de Cabo Delgado, au Nord immédiat de Pemba, provoquant d'importantes inondations.

La partie Nord du Mozambique (et plus précisément la province de Cabo Delgado) n'a jamais été touchée par un cyclone tropical depuis au moins 60 ans ! C'est donc un phénomène météorologique tout à fait inhabituel et particulièrement dangereux pour les populations du nord du Mozambique.
Les seules tempêtes tropicales à avoir frappé la région dans les dernières décennies remontent à 1987 et 1969 (et ce n'étaient « que » des tempêtes, pas un cyclone de la puissance de KENNETH). Les quelques cyclones qui ont frappé le Mozambique dans le passé ont circulé plus au Sud.

Le Mozambique avait déjà été meurtri par le cyclone IDAI à la mi-mars, avec des dégâts catastrophiques, de nombreuses victimes et des inondations majeures sur les provinces situées un peu plus au Sud que celles qui seront directement impactées par KENNETH.

Source : Météo-France
   Cliquez-ici pour accéder à l'album des vidéos et des photos des dégâts