Les différents stades atteints par CLOTILDA

Stades atteints
Date de l'évolution
Perturbation tropicale
09.02.1987 à 06 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
10.02.1987 à 06 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
11.02.1987 à 00 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
12.02.1987 à 18 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
13.02.1987 à 12 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
14.02.1987 à 00 UTC
L'intensité diminue
Tempête tropicale modérée
14.02.1987 à 12 UTC
L'intensité diminue
Dépression extra-tropicale
16.02.1987 à 18 UTC
L'intensité diminue

Intensité maximale, selon les agences Météo-France et JTWC

Valeurs maximales atteintes par CLOTILDA, le 13.02.1987 à 18 UTC
 
Intensité sur l'échelle de Dvorak (Ci) 4,5/8,0
Intensité sur la classification Australienne 3/5
Pression estimée au centre 968 mb
Vent moyen sur 10 mn ( donnée Météo-France ) 111 Km/h, 60 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnée Météo-France ) 130 Km/h, 70 Kt
Vent moyen sur 1 mn ( donnée JTWC ) 83 Km/h, 45 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 139 Km/h, 75 Kt
Rafales 172 Km/h, 93 Kt

 

Influence du système sur une terre

Terre
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Réunion Sur l'île, au stade de cyclone tropical (s'intensifiant) 13.02.1987 à 12 UTC Alerte n° 3 le 12 février

Les dégâts à l'île de la Réunion (photos du JIR)

Votre expérience avec CLOTILDA

Vous avez vécu CLOTILDA, racontez-nous comment vous l'avez subi (votre témoignage, vos anecdotes). Votre message apparaîtra sur cette page.

Ajouter un message




Le 03-01 à 23:19 Vincent nous a raconté,


J'étais sur mon balcon au 3ieme étage de mon immeuble du quartier des Camélias à Saint Denis et je regardais le vent souffler sans plus. Mais c'est vers 13 heures le 13 fév. que le vent a complètement changé et soufflé comme je n'avais jamais vu avant : on pouvait suivre à l'oreille le déplacement des rafales de vent qui arrivaient d'est vers ouest par le bruit de arbres et branches qui cassaient !!! Et environ une heure plus tard un grand calme : l'œil était sur nous..

C'est gravé dans ma mémoire pour toujours !

Félicitations pour le site : que de souvenirs aussi pour moi !!!


Vincent



Le 03-01 à 09:10 bouzou nous a raconté,


j etais en service actif, et je suis sorti en pleine tempête. C était un mur d eau. pour rouler j ai du entrouvrir la portiere de mon vehicule et suivre la bordure du trottoir. C etait trés impressionnant. Un moment tres surprenant c est l instant ou l on se trouve dans l oeil du cyclone . c est fabuleux
que de souvenirs


bouzou