CILIDA  Cyclone tropical intense, saison 2018/2019

Le système CILIDA a été baptisé le 19.12.2018 à 06 UTC, il a atteint le stade de Cyclone tropical intense.
Le vent soutenu en mer a atteint 241 km/h avec des rafales à 300 km/h.
Quatre îles ont été touchées par ce système.


Le 21 décembre 2018 à 09 UTC. Source : Image METEOSAT / Météo-France

Les différents stades atteints par CILIDA

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
16.12.2018 à 18 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
17.12.2018 à 18 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
19.12.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
19.12.2018 à 06 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
20.12.2018 à 00 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
20.12.2018 à 09 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical intense
20.12.2018 à 18 UTC
L'intensité augmente
Cyclone tropical
22.12.2018 à 18 UTC
L'intensité diminue
Dépression post-tropicale
24.12.2018 à 12 UTC
L'intensité diminue
Dépression résiduelle
28.12.2018 à 00 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par CILIDA, le 21 décembre 2018 à 15 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 6,5+/8,0
Intensité sur la classification Australienne 4/5
Pression estimée au centre 945 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 213 Km/h, 115 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 241 Km/h, 130 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 241 Km/h, 130 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 241 Km/h, 130 Kt
Rafales 300 Km/h, 162 Kt

 

Tableau des impacts sur les îles

Îles
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Saint Brandon 135 km à l' Ouest, au stade de cyclone tropical intense (s'affaiblissant) 22.12.2018 à 06 UTC - Pas de détail
Réunion 450 km au Nord-Est, au stade de cyclone tropical intense (s'affaiblissant) 22.12.2018 à 15 UTC Pré-alerte cyclonique
Maurice 225 km au Nord-Est, au stade de cyclone tropical (s'affaiblissant) 22.12.2018 à 18 UTC Alerte de classe II
Rodrigues 310 km à l' Ouest-Sud-Ouest, au stade de cyclone tropical (stable) 23.12.2018 à 07 UTC Alerte de classe I Pas de détail

Animations d'images satellites de CILIDA

Animation du 20 au 23 déc. 2018 : fichier GIF - poids 33,5 Mo
Animation du 19 au 23 déc. 2018 : fichier GIF - poids 28,4 Mo

(En haut) Animation d'images satellites du cyclone intense CILIDA, Animation du 20 au 23 déc. 2018 (213 images),
source : images EUMETSAT par Météo-France. (En bas) Animation d'images satellites du cyclone intense CILIDA, du 19 au 23 déc. 2018 (204 images), source : images EUMETSAT de Kachelmannwetter, montage Firinga le Site.

Animation d'images radar de CILIDA

Animation radar du 21 au 23 déc. 2018 : fichier GIF - poids 2.3 Mo

Animation radar des précipitations du 21 au 23 décembre sur les îles soeurs (178 images), source : images radar de Météo-France Réunion, montage Firinga le Site.

CILIDA vu par l'imagerie micro-ondes

    

Images micro-ondes qui scannent le coeur du phénomène, du 18 au 24 décembre 2018.
Au cours de l'animation, on constate un cycle de remplacement du mur de l'oeil, ce cycle n'a duré que quelques heures et a abouti à un nouvel oeil plus large en basse couche. Le processus a été perturbé par un cisaillement en altitude. En effet cet oeil plus large s'est difficilement matérialisé en imagerie satellitaire classique (cf à l'image satellite ci-dessus du 22 décembre 2018 à 21:48 UTC, source Image NPP VIIRS Lunar-Ref-IR de NRL-Monterey). Credit: NRL / NAVY

Conclusion

En marge du cyclone KENANGA, une nouvelle zone suspecte à l'Est d'Agalega est située au sein d'un creux de mousson. Dans un premier temps, l'activité convective reste fluctuante.

Le faible cisaillement de secteur Est qui affecte cette zone va rapidement disparaitre et être remplacé par une divergence d'altitude marquée.
Du 16 au 18 décembre, le système s'intensifie tout en se déplaçant vers l'Est.
Le stade de perturbation tropicale est atteint le 17 décembre à 18 UTC.

La divergence se renforce le 18 & 19 décembre avec la formation d'un canal d'évacuation dans le demi-cercle Sud, le processus d'intensification est lancé.

Le 19 décembre, la trajectoire s'oriente brutalement vers le Sud-Ouest sous l'influence d'une dorsale subtropicale de moyenne troposphère située au Sud-Est.
En cette même journée le stade de dépression tropicale est atteint à 00 UTC et le stade de tempête tropicale est atteint à 06 UTC. Le système est baptisé CILIDA par le centre météorologique Mauricien.

Le 20 décembre à 00 UTC, le stade de forte tempête est atteint. En effet CILIDA profite d'un cisaillement en baisse à mesure de son déplacement vers le Sud-Ouest, sous la dorsale. L'intensification en cette journée est explosive, la convergence en surface est excellente. La divergence d'altitude est dopée par 2 canaux d'évacuation ! Le système bénéficie également des eaux avec un bon potentiel océanique. Le stade cyclonique est atteint dès 09 UTC et le stade de cyclone intense à 18 UTC.

Le 21 décembre, l'intensification continue. CILIDA présente un tout petit oeil bien défini et un anneau convectif large, froid et bien symétrique. Les analyses Dvorak brutes affichent même un 7.0 peu avant 12 UTC. Le pic d'intensité est atteint à 15 UTC avec des vents soutenus en mer estimés à 130 kt ! En cette journée CILIDA oriente sa trajectoire vers le Sud.

Le 22 décembre, le météore courbe sa trajectoire vers le SSE / SE en accélérant progressivement avec l'arrivée d'un thalweg de moyenne / haute troposphère par l'Ouest. CILIDA s'affaiblit progressivement, les images micro-ondes révèlent un début de cycle de remplacement du mur de l'oeil. A 18 UTC, le météore est rétrogradé cyclone tropical avec des vents soutenus sur 1 min en mer estimés à 95 kt, l'oeil en fin de journée a quasiment disparu.

Le 23 décembre le cycle de remplacement du mur de l'oeil est achevé. L'oeil en basse couche est plus large (images micro-ondes) par contre difficilement détectable en imagerie satellitaire classique (masqué par des nuages d'altitude). En première partie de journée l'intensité de CILIDA résiste à 95 kt puis diminue car impactée par un cisaillement vertical de vent de Nord-Ouest qui croît.

Le 24 décembre, CILIDA devient une dépression post-tropicale.

Très tôt, les différents modèles de prévisions ont suggéré une trajectoire parabolique sous l'influence d'un profond thalweg des moyennes latitudes. Par sa position le système était potentiellement dangereux pour les Mascareignes, mais très tôt la prévision a annoncé un passage de CILIDA à bonne distance entre l'île Maurice et l'île Rodrigues. Cette tendance s'est fort heureusement vérifiée, les effets sur les Mascareignes ont été très minimes. CILIDA est un cas d'école en termes de trajectoire.
L'intensité estimée atteinte par CILIDA avec 130 kt est importante pour un début de saison. En 50 ans d'archives seuls 5 systèmes ont fait mieux : ALIBERA en déc. 1989 avec 135 kt, AGNIELLE en nov. 1995 avec 140 kt, BENTO en nov. 2004 avec 140 kt, BONDO en déc. 2006 avec 140 kt et BRUCE en déc. 2013 avec 140 kt ! CILIDA rappelle à la population de l'océan Indien, qu'un cyclone de forte intensité est possible en cette période festive de fin d'année !

Votre experience avec CILIDA

Vous avez vécu CILIDA, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message