GLENDA  Forte tempête tropicale, saison 2014/2015

Le système GLENDA a été baptisé le 24.02.2015 à 12 UTC, il a atteint le stade de Forte tempête tropicale.
Le vent soutenu en mer a atteint 102 km/h avec des rafales à 130 km/h.
Une île a été touchée par ce système.


Le 25 février 2015 à 06:05 UTC. L’intensification se poursuit et le stade de forte tempête tropicale est atteint. Cependant les vents maximaux peinent à se positionner autour du centre de GLENDA et se cantonnent loin du centre dans les secteurs Est et Sud (structure intermédiaire entre la dépression de mousson et un système classique). Les vents en mer sont estimés à 55 kt soit 102 km/h (sur 1 min) avec des rafales à 126 km/h. GLENDA est positionné à 635 km à l’ENE de l’île Rodrigues. Elle se déplace vers le Sud-Ouest à 15 km/h. Source : Image provenant de NOAA (NASA), corrected reflectance Terra / MODIS

Les différents stades atteints par GLENDA

Passez le pointeur de la souris sur le tableau pour afficher des détails le cas échéant.
: L'intensité augmente : L'intensité diminue
Stades atteints
Date de l'évolution
Zone perturbée
19.02.2015 à 06 UTC
L'intensité augmente
Perturbation tropicale
22.02.2015 à 12 UTC
L'intensité augmente
Dépression tropicale
24.02.2015 à 06 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
24.02.2015 à 09 UTC
L'intensité augmente
Forte tempête tropicale
24.02.2015 à 21 UTC
L'intensité augmente
Tempête tropicale modérée
26.02.2015 à 00 UTC
L'intensité diminue
Dépression extra-tropicale
28.02.2015 à 06 UTC
L'intensité diminue

Valeurs maximales

Valeurs maximales atteintes par GLENDA, le 25 février 2015 à 06 UTC  
Intensité sur l'échelle de Dvorak (nombre Ci) 3,5/8,0
Intensité sur la classification Australienne 2/5
Pression estimée au centre 984 mb
Vent moyen sur 10 mn (donnée Météo-France) 83 Km/h, 45 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée Météo-France) 93 Km/h, 50 Kt
Vent moyen sur 1 mn (donnée JTWC) 102 Km/h, 55 Kt
Vent moyen sur 1 mn (intensité atteinte la plus probable) 102 Km/h, 55 Kt
Rafales 130 Km/h, 70 Kt

 

Tableau de l'impact du système sur une île

Île
Distance et intensité correspondante
Date
Alerte
Détails
Rodrigues 430 km à ESE, au stade de tempête tropicale modérée (s'affaiblissant) 26.02.2015 à 06 UTC Aucune Pas de détail
 

Conclusion

   Ce nouveau système émerge le 19 février 2015 au Nord-Ouest des îles Cocos, en zone de responsabilité Australienne.

   Le système suit dans un premier temps une trajectoire essentiellement ouest-sud-ouest du 19 au 22 février. Durant cette période l’intensité reste faible au stade de zone perturbée car le cisaillement vertical (20/30 kt) empêche le développement du système.

   Le 22 février suite à un relâchement temporaire de la contrainte en altitude et une amélioration de la divergence côté polaire couplé avec un potentiel énergétique bon, avec des eaux de surface à 29/30°C, la perturbation s’intensifie. Alors que le stade de dépression était imminent, le système est à nouveau impacté par le cisaillement vertical qui inhibe radicalement l’organisation tout le long de la journée du 23 février.

   Dans la nuit du 23 au 24 et durant la journée du 24 février, l’intensification attendue démarre significativement. Le stade de dépression est atteint le 24 à 06 UTC et le stade de tempête franchie 3 heures plus tard. A 21 UTC, le premier stade de la forte tempête tropicale est atteint. Les différents modèles s’accordent pour une prévision d’intensité jusqu’au stade cyclonique à 95 kt.

   Mais lors de la journée du 25, GLENDA plafonne en intensité à 55 kt. Cela est dû au fait que la tempête présente toujours une structure intermédiaire entre la dépression de mousson et un système tropical classique (les vents se cantonnent loin du centre dans les secteurs Est et Sud). D’autre part la convection ne se développe pas suite à une intrusion air sec de moyenne troposphère qui s’enroule dans la partie occidentale de la circulation isolant le cœur du système et affectant la convergence d’humidité, et donc inhibant ainsi l’activité convective. De plus le cisaillement vertical reste fluctuant et donc néfaste sur le météore.

   GLENDA, qui a eu une trajectoire de type parabolique, évite l’île Rodrigues qui est restée à bonne distance du centre de la tempête (430 km). GLENDA entame le 28 février sa transition extra-tropicale et s’évacue rapidement vers les latitudes tempérées.

Votre experience avec GLENDA

Vous avez vécu GLENDA, racontez-nous comment vous l'avez vécu, témoignage, anecdotes...

Ajouter un message